Une fin de semaine frustrante, mais rassurante pour le Titan

Une fin de semaine frustrante, mais rassurante pour le Titan
Philippe Lecours, malgré les hauts et les bas du Titan au cours des dernières semaines, occupe toujours le premier rang des pointeurs de la Ligue de hockey junior AAA du Québec avec une récolte de 74 points en 37 rencontres. (Photo : Laurie Chretien - Archives)

Le Titan de Princeville aurait mérité un meilleur sort au cours de la fin de semaine. L’équipe a néanmoins essuyé deux revers, des défaites de 3-2 contre l’Everest de la Côte-du-Sud et de 4 à 3 en fusillade contre le Collège Français de Longueuil. Elle a ainsi perdu ses quatre derniers affrontements. 

S’il avait espéré ajouter des points au classement, l’entraîneur-chef Guillaume St-Denis a vanté le rendement de ses protégés au cours des deux dernières sorties. Ses joueurs ont affiché de l’engagement et ils ont respecté le système de jeu.

À Longueuil, entre autres, ils ont vu les locaux niveler la marque alors qu’il ne restait que 17 secondes à écouler au cadran. « Ça a été une rencontre de séries. Le jeu a été partagé. En éliminatoires, ça ne se règle pas en tirs de barrage. Ce match aurait pu aller d’un côté comme de l’autre », a mentionné le pilote du Titan.

Considérant le rendement en dents de scie de l’équipe depuis la période des fêtes, le Titan occupe désormais le troisième rang du circuit sur un pied d’égalité avec les Condors du Cégep de Beauce-Appalaches. 

Il faut préciser que Guillaume St-Denis est toujours privé des services des attaquants Vincent Trudel, Frédérick Janvier et William Robitaille. Leur était est évalué sur une base hebdomadaire. 

Le gardien Olivier Leclair, pour sa part, souffre d’une blessure à la cheville. Il devrait être en mesure de revenir au jeu au cours de la prochaine fin de semaine. Joshua Laflamme, notamment, manquait aussi à l’appel contre le Collège Français. Son cas est évalué sur une base quotidienne. 

Bref, considérant les absents et le rendement de sa troupe au cours du week-end, St-Denis demeure confiant. Il est persuadé que sa formation retrouvera le sentier de la victoire et qu’elle sera en mesure de gagner avec régularité. 

« Vendredi à Montmagny, neuf fois sur dix en jouant de cette façon, nous sortirions avec la victoire. Et à Longueuil, dimanche, nous avons possiblement joué notre meilleure rencontre des trois derniers mois. C’est frustrant de terminer la fin de semaine sans victoire, mais en même temps nous sommes sur la bonne voie », a prétendu l’entraîneur du Titan. 

Son équipe, qui a perdu cinq de ses six derniers matchs, sera de retour à domicile, le vendredi 3 février à 20 h, alors que les Braves de Valleyfield seront les visiteurs au Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière. Le lendemain, le samedi 4 février à 19 h 30, le Titan s’arrêtera au domicile des Inouk de Granby. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires