Repêchage de la LHJMQ : William Faucher s’approche de son rêve

Par Zakary Mercier
Repêchage de la LHJMQ : William Faucher s’approche de son rêve
William Faucher (Photo : William Rondeau)

Le Centre de soutien au recrutement (CSR) a dévoilé sa liste finale des espoirs en vue du repêchage 2022 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le nom du Plessisvillois William Faucher y figure.

Le hockeyeur a été répertorié parmi les joueurs susceptibles d’être réclamés entre les rondes 9 à 12. Il est très heureux d’avoir percé cette liste, mais aurait aimé un meilleur classement. « J’étais vraiment content et c’est flatteur d’être répertorié, surtout que je suis le seul de la région. J’aurais aimé être classé un peu plus haut avec la saison que j’ai connue. Il reste que chaque club à sa propre liste et rendu au camp d’entraînement, tout est possible », a mentionné le principal intéressé.

Le défenseur de 15 ans se dit satisfait de sa première campagne avec les Estacades de Trois-Rivières au sein du circuit M18 AAA. En 38 rencontres, Faucher a récolté deux buts et sept mentions d’aide. Malgré ses cinq pieds et sept pouces, il a su tirer son épingle du jeu et confondre les sceptiques. « En général, j’ai connu une bonne saison. C’est certain qu’il y a eu une période d’adaptation au début, mais plus la saison avançait, plus je progressais. Pour moi, la grandeur ne veut rien dire. Tout est dans le cœur et dans l’effort que tu y mets. Ceux qui doutent de moi, j’utilise ça comme motivation pour devenir encore meilleur. »

C’est le même son de cloche du côté de son entraîneur-chef, Rémi Royer. « Il s’est très bien adapté. C’est un petit joueur, mais qui joue gros. Il n’a pas froid aux yeux. Ce fut une progression constante dans son cas. En plus, c’est une bonne personne. Je suis satisfait de sa première saison », a-t-il souligné. 

Faucher se décrit comme un défenseur polyvalent qui peut être utilisé dans toutes les facettes du jeu. Il s’inspire grandement de Brian Dumoulin qui évolue avec les Penguins de Pittsburgh. « Je défends en premier, mais je suis capable de me porter en attaque. Je n’ai pas peur du jeu physique et j’aime distribuer de bonnes mises en échec. »

Jusqu’à maintenant, aucune formation du circuit ne l’a contacté de vive voix. Il a cependant rempli quelques questionnaires. « C’est très spécial. Je rêve à ça depuis que je suis tout jeune. Ça me fait réaliser que j’approche tranquillement de mon rêve. »

Le jeune homme appréhende déjà les journées du 4 et 5 juillet. Même si le repêchage sera présenté de façon virtuelle, il compte en profiter au maximum avec ses proches. « Ça ne me dérange pas vraiment puisque je vais être avec toute ma famille. Nous allons pouvoir vivre cette belle journée ensemble », a-t-il conclu. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
1 mois

Bonne chance! C’est rare qu’il y ait seulement un représentant de la région.