Petites ligues : Une première victoire dramatique pour les Bulls

Par stevenlafortune
Petites ligues : Une première victoire dramatique pour les Bulls
Les Bulls ont joué avec le feu en septième manche

VICTORIAVILLE. L’attente a été longue, mais elle aura valu la peine : après un duel de quatre heures, les Bulls ont savouré leur première victoire au Championnat des Petites ligues dans une fin totalement dramatique.

La troupe d’Ian Plourde a vaincu les Cubs du Cap Breton par la marque de 8 à 7, vendredi, au stade de Victoriaville. Les locaux ont bien failli échapper cette rencontre, qu’ils menaient par cinq points avec trois retraits à faire.

Les Cubs ont ainsi entamé une poussée de quatre points, profitant de la nervosité des Victoriavillois. Toutefois, ils ont réalisé un superbe double jeu au marbre pour empêcher le point égalisateur de rentrer. Ils ont obtenu leur troisième retrait sur un ballon.

Plourde n’a pas caché qu’il a passé par toute la gamme des émotions. Il a mentionné à ses protégés que peu importe le résultat, ils avaient disputé la «partie du siècle», ce qui a semblé ralentir le stress de fin de partie.

Il s’est dit surpris du pointage final, puisqu’il a laissé entendre que les Maritimes disposaient d’une bonne formation. «Toutefois, la glace est maintenant brisée. Ça n’est pas toujours facile de terminer un match quand tu détiens une confortable avance et que ton adversaire remonte le pointage, mais ils ont réussi», a-t-il confié.

Présentant une fiche d’un gain et d’un revers, les Bulls renoueront avec l’action demain (samedi), à midi, dans un affrontement les mettant aux prises avec les Prairies.

«On a vécu toutes les situations possibles et on est confiant pour le reste de la compétition. Les Prairies ont des joueurs imposants. Il suffit de ne pas se laisser impressionner», a-t-il conclu.

Auparavant, trois autres rencontres ont été disputées. Les représentants de l’Ontario ont battu les représentants de Québec 8 à 1, tandis que la Colombie-Britannique, croisant le fer avec les Ontariens, qui venaient tout juste de quitter le terrain, les ont humiliés 11 à 1 après six manches de travail. Pour leur part, les Prairies ont fait de même avec Québec, les massacrant 13 à 3 en cinq petites manches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires