«On part sur de nouvelles bases»

Par benoitplamondon
«On part sur de nouvelles bases»
Mathieu Ayotte (Photo : tirée de Faceoob)

VICTORIAVILLE. Le grand remue-ménage qui a eu lieu chez les Tigres au cours de l’été est arrivé à point pour certains joueurs de l’équipe, dont l’attaquant de 18 ans Mathieu Ayotte.

Premier choix des Tigres lors du repêchage de 2013, sélectionné en deuxième ronde, le petit joueur d’avant n’a pas connu les débuts espérés dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. La saison dernière, il a été limité à 9 buts et 15 passes en 58 rencontres.

Lors du bilan individuel de fin de saison, Ayotte ne cache pas que l’ex-directeur général Jérôme Mésonéro n’est pas passé par quatre chemins pour manifester son mécontentement relativement à son rendement. «Il n’était pas très content. Disons que je n’ai pas connu le rendement espéré. J’ai pris cette rencontre comme une source de motivation pour mon entraînement estival. J’ai travaillé très fort», reconnaît-il.

L’avenir d’Ayotte avec les félins semblait alors plus qu’incertain, jusqu’au moment où Mésonéro a quitté les Tigres au profit d’un poste de recruteur au sein de l’organisation de l’Avalanche du Colorado.

Ce changement a donné un second souffle aux espoirs d’Ayotte, qui bénéficiera également des conseils d’un nouvel entraîneur-chef en Bruce Richardson.

«C’est un nouveau départ. On part sur de nouvelles bases. Ça va bien depuis le début du camp avec Bruce», a-t-il partagé. D’ailleurs, Richardson a vanté Ayotte à quelques reprises depuis le début du camp d’entraînement.

Ayotte espère maintenant que ses efforts à l’entraînement porteront fruit et qu’il connaîtra une éclosion cette saison. «D’ailleurs, on m’a souvent dit que la plupart des attaquants connaissaient une éclosion à 18 ans dans la LHJMQ. J’espère que ce sera mon cas», a-t-il souligné.

Le joueur d’avant estime qu’il est désormais plus fort physiquement pour s’illustrer au sein du circuit Courteau. «Quand je suis arrivé dans la LHJMQ, tout le monde était plus gros et plus fort que moi. Ça a rendu mon adaptation difficile. J’ai beaucoup travaillé là-dessus cet été», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires