Les blessures ont forgé le caractère de Veilleux

Par stevenlafortune
Les blessures ont forgé le caractère de Veilleux
Tommy Veilleux  estime qu’il a beaucoup appris de la saison dernière

VICTORIAVILLE. Tommy Veilleux se souviendra longtemps de sa dernière campagne dans le circuit Courteau, mais peut-être pas pour les bonnes raisons. Miné par de nombreuses blessures, il a raté presque l’entièreté du calendrier régulier, ne participant qu’à 17 rencontres régulières.

Le tout a commencé au camp d’entraînement des recrues des Predators de Nashville, où il a subi une fracture de la clavicule gauche. Il a été sur le carreau jusqu’au milieu du mois de novembre.

Par la suite, un mois après son retour au jeu, où il n’avait disputé que neuf parties, le fougueux attaquant s’est blessé à nouveau à l’épaule gauche dans un duel contre les Foreurs de Val-d’Or. Il a dû être réopéré et n’est revenu au jeu que le 28 février.

Malgré une saison remplie d’embûches, Veilleux a quand même réussi à retirer du positif dans sa malchance. Elle lui a permis, entre autres, de travailler sur lui-même.

«J’ai appris beaucoup mentalement. C’est très décevant quand tu veux prouver ce que tu sais faire sur la glace, mais que tu ne peux pas. C’est pourquoi cette saison-là a mis à rude épreuve ma force de caractère», a-t-il raconté.

Faisant maintenant partie du passé, le patineur de 19 ans affiche une forme splendide depuis le début du camp des félins. Fidèle à lui-même, il a apporté une bonne dose d’énergie aux Victoriavillois en distribuant les coups d’épaule.

Par ailleurs, c’est avec cette étiquette qu’il veut faire sa marque sous la férule du nouveau pilote des Tigres, Bruce Richardson. «Je veux être un leader pour cette équipe et amener une bonne production offensive. Mon rôle sera de donner confiance à mes coéquipiers et de mettre à profit mon expérience aux jeunes», a-t-il complété.

Excité de se rendre à Nashville

Ayant perfectionné ses habiletés tout au long de la période estivale, Tommy Veilleux se dit excité à l’approche de son camp professionnel avec les Predators de Nashville. Le choix de sixième ronde, 171e au total, s’amènera dans le berceau de la musique country avec l’idée de laisser une bonne impression aux dirigeants de l’organisation.

Parmi les détails qu’il s’est attardés au cours de l’été, il a porté une attention particulière sur son coup de patin. Le vétéran de trois saisons désirait être plus rapide sur la patinoire et avoir une meilleure explosion.

«J’ai très hâte d’y être. L’an dernier, ça avait tourné au vinaigre avec ma blessure, mais à présent, je suis en santé et je vais partir de Victoriaville confiant en mes propres moyens», a-t-il lancé.

Veilleux s’envolera donc le 10 septembre pour son deuxième camp. Il ira rejoindre un ancien porte-couleur des Tigres, le défenseur Jonathan Diaby. Le géant de six pieds et cinq pouces avait été un choix de troisième ronde, 64e au total, en 2013.

Les statistiques de Tommy Veilleux avec les Tigres

121 parties jouées

41 points, dont 16 buts

231 minutes de pénalité

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires