Le bilan d’une saison émotive chez les Tigres

Par Zakary Mercier
Le bilan d’une saison émotive chez les Tigres
Kevin Cloutier (Photo : www.lanouvelle.net)

Les Tigres de Victoriaville ont effectué leur bilan de la saison 2021-2022. Cette dernière a été marquée par plusieurs épreuves et une exclusion des séries éliminatoires.

Le discours du directeur général Kevin Cloutier a été bien différent de celui de l’an dernier, alors que l’équipe venait tout juste de soulever la coupe du Président. Cette saison, sa formation a pris le 17e et avant-dernier rang du circuit avec une récolte de 25 victoires et 57 points. « Nous avions un mandat différent cette saison. Ça a été une année très émotive avec toutes les transactions, les événements sur la glace et hors glace, les blessures et la malchance. La pandémie est encore venue s’en mêler pendant les fêtes, alors ça a été une autre période d’incertitude pour notre équipe. »

Plusieurs changements ont été effectués du camp d’entraînement à la période des transactions. Au total, près d’une dizaine de joueurs ont changé d’adresse, dont Vincent Sévigny, Conor Frenette et Nikolas Hurtubise. « En début de saison, nous avions pris la décision de nous ranger dans le camp des vendeurs, et ce, peu importe les résultats. C’était le temps de partir un nouveau cycle. Ce sont de gros morceaux qui ont quitté en retour de choix au repêchage. C’était l’option que l’on croit qui va nous donner les meilleures chances de retourner au sommet rapidement. Nous l’avons également fait par respect pour les joueurs et pour donner du temps de glace de qualité à nos recrues. » 

L’exclusion des séries éliminatoires laisse un goût amer, mais Cloutier a retenu beaucoup d’éléments positifs. « J’aurais certainement aimé que nos joueurs vivent la frénésie des séries, mais le bris d’égalité n’a pas été de notre côté. Au bout du compte, je demeure satisfait des résultats. Ce que j’ai encore plus aimé, c’est que nous n’avons jamais abandonné. Plusieurs fois au cours de la saison, tout le monde nous voyait déjà exclus des séries. Le caractère de nos jeunes joueurs est ressorti et nos vétérans ont montré la voie. »

Pour lui, c’est la défaite de 8-3 du 7 avril, face au Drakkar de Baie-Comeau, qui a été le moment clé dans la course aux séries éliminatoires. « Nous le savions que c’était un match extrêmement important. Notre gardien Nathan Darveau avait obtenu un résultat positif à la COVID-19, alors il n’avait pas pu accompagner l’équipe à Baie-Comeau. Nos gardiens n’ont pas connu un grand match en son absence. »

Il a identifié Maxime Pellerin, Nathan Darveau, Pier-Olivier Roy, Loick Daigle et Tommy Cormier comme les joueurs s’étant les plus distingués. Un impressionnant total de 22 joueurs seront admissibles à revenir l’an prochain, dont les cinq mentionnés précédemment. « C’est certain qu’il va y avoir des changements et les joueurs sont au courant. Nous possédons plusieurs choix de repêchage, cette année, et de bons jeunes que nous avons déjà repêchés. Je m’attends donc à un camp d’entraînement extrêmement relevé et de très bonnes batailles pour les postes qui seront disponibles. »

Le camp d’entrainement prendra son envol le 15 août. Les vétérans rejoindront les recrues à partir du 21 août.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires