Jake Scott remporte la Coupe Canada Sani Marc-Fenergic

Par Zakary Mercier
Jake Scott remporte la Coupe Canada Sani Marc-Fenergic
Brandon Rattray (à gauche) et Jake Scott (à droite) sont les champions de la neuvième édition de la Coupe Canada Sani Marc-Fenergic. (Photo : www.lanouvelle.net)

Jake Scott a été sacré champion de la neuvième édition de la Coupe Canada Sani Marc-Fenergic (CCSM-F) en terminant la compétition à -24. Chez les amateurs, Brandon Rattray a remporté la palme.

Le golfeur de Strongsville, en Ohio, a été tout simplement dominant. Il a ramené des cartes de pointage de 66, 63, 66 et 69 pour un total de 264 (-24). Ce score égale le record de la Coupe Canada établi en 2019 par Eric Banks. Scott s’est donc vu décerner une bourse d’une valeur de 25 000$. « C’était vraiment spécial de soulever le trophée. Je suis vraiment heureux du dénouement. La semaine dernière, j’avais de la difficulté à compléter un coup roulé de routine. Cette semaine, tout s’est aligné et j’ai joué du très bon golf. J’ai trouvé une façon qui m’apportait du succès et je l’ai reproduite durant les quatre rondes pour attendre l’objectif ultime », a-t-il raconté.

L’événement possède une place bien spéciale dans le coeur de l’Américain de 34 ans. Il a d’ailleurs déjà l’intention de revenir défendre sa couronne en 2023. « L’ambiance est tellement unique ici. Toute la ville vibre au rythme du golf pendant les quatre jours. Nous ressentons l’énergie que les nombreux partisans nous transmettent. L’organisation et le terrain étaient également impeccables. Chaque année, j’essaye de faire une place à la Coupe Canada dans mon horaire. J’ai déjà hâte de revenir défendre mon titre l’an prochain, vous pouvez compter sur moi. »

Un duel à l’avantage de Brandon Rattray

Chez les golfeurs amateurs, c’est Brandon Rattray qui a été sacré champion. Il a conclu la compétition à -2 (286). « Je suis arrivé à Victoriaville avec aucune attente. Je voulais simplement en profiter et avoir du plaisir. Finalement, je jouais du bon golf alors j’ai vite réalisé que j’avais ma chance chez les amateurs. Mon jeu sur les verts n’était pas à son meilleur, mais mes autres l’étaient alors ça m’a aidé à compenser. Je n’avais pas remporté de titre depuis un bout alors ça fait du bien. Je suis très heureux et je souhaite pouvoir revenir le plus longtemps possible à la Coupe Canada », a relaté le jeune golfeur.

Le seul autre amateur à s’être qualifié pour les rondes de la fin de semaine était le Victoriavillois Francis Rouillier. Ce dernier a vendu chèrement sa peau, mais s’est finalement avoué vaincu. Il devra patienter au moins une année de plus avant d’ajouter un quatrième titre à sa collection. « Je suis super heureux de ce que j’ai accompli. C’est certain que je n’ai pas terminé de la façon dont je l’aurais souhaité, mais simplement le fait de m’être qualifié pour les rondes de la fin de semaine et de m’avoir donné une chance de remporter le volet amateur me réjouit grandement. Je n’ai jamais abandonné et j’ai tout laissé sur le terrain », a-t-il avoué.

Les organisateurs se préparent déjà pour la 10e édition de l’événement qui sera présentée en 2023. Ils souhaitent célébrer ce plateau à la hauteur de l’exploit. « C’était vraiment une superbe édition et nous avons la tête pleine d’idées pour souligner le dixième anniversaire. Nous voulons apporter l’événement à un autre niveau », a confié en terminant le directeur général du Club de golf Victoriaville, Alain Danault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires