Arseneault et Jalbert se hissent au deuxième rang

Par benoitplamondon
Arseneault et Jalbert se hissent au deuxième rang

VICTORIAVILLE. Les Victoriavillois Anthony Arseneault et Marc-André Jalbert ont bien fait, le week-end dernier. Lors de la finale de la série Pro Bass Canada, dans la classe Max 150, ils ont pris le deuxième échelon.

Au total, leurs dix prises, des achigans, ont totalisé 35,34 livres. Le départ de cette compétition était donné à Lachine, le samedi, sur le lac Saint-Louis. Ils ont mis la main sur cinq poissons totalisant 15,70 livres. Le lendemain, de Longueuil, le duo a récolté cinq achigans sur le fleuve Saint-Laurent, bon pour 19,64 livres.

«La première journée a été remplie d’émotions. Les poissons étaient au rendez-vous, mais nous n’avons pas été en mesure de trouver les achigans de 4 livres. Nous en avons capturé plus d’une cinquantaine, mais sous les 3,5 livres chacun. Les vents étaient très forts et la pluie était abondante. Ce sont des conditions que j’adore, car c’est dans ces moments que l’on peut voir la crème des pêcheurs!», a raconté Arseneault.

Le lendemain, le duo a amorcé la journée avec près de 4 livres de retard sur les premiers. Les Victoriavillois ont donc changé leur stratégie et ils ont tenté le grand coup. «Nous avons opté pour un site où les poissons sont moins abondants, mais plus gros lorsque ça fonctionne. Finalement, nous sommes revenus à la case départ vers 11 h. Notre stratégie n’avait pas fonctionné. Nous nous sommes tournés vers une valeur sûre. En moins de 30 minutes, nous avons récolté près de 20 livres!», a-t-il poursuivi.

Ce fut suffisant pour se hisser au deuxième échelon. Les vainqueurs ont fait osciller la balance à plus de 40 livres. Au cours des cinq dernières années, Arseneault et son équipier ont terminé deuxièmes à trois reprises, troisièmes à une occasion et quatrième à une reprise lors de cette finale. «Nous sommes donc un peu déçus, d’autant plus que le grand prix était un bateau», a-t-il dit.

Ils ont finalement mis la main sur une bourse de 550 $. Au cumulatif de la saison, les pêcheurs des Bois-Francs occupent le troisième rang. Ils totalisent 84,71 livres (20 achigans) sur cinq plans d’eau différents.

La prochaine étape aura lieu au même endroit, le week-end prochain, à l’occasion de la finale de la série Élite du circuit Pro Bass Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires