Chicharito frappe tôt et le Galaxy de Los Angeles corrige le CF Montréal, 4-0

La Presse Canadienne
Chicharito frappe tôt et le Galaxy de Los Angeles corrige le CF Montréal, 4-0

CARSON, Calif. — Chicharito a marqué tôt, Dejan Jovelvic a converti un penalty et le Galaxy de Los Angeles a filé vers un gain de 4-0 contre le CF Montréal, lundi.

Chicharito a inscrit son septième but de la campagne dès la huitième minute. Samuel Grandsir a centré puis Efrain Alvarez a renvoyé d’une tête à Chicharito, qui a fait mouche entre les jambes de Sebastian Breza.

Chicharito n’avait pas marqué à ses trois dernières rencontres.

Le Galaxy a doublé le coussin au début des arrêts de jeu de la première demie sur un penalty, après que l’arbitre ait consulté les reprises. 

On a statué que la main de Joel Waterman était survenue de justesse dans la zone de réparation.

Jovelvic a ainsi obtenu un cinquième but depuis quatre matches. 

Il a marqué du côté gauche, Breza ayant choisi le mauvais côté pour plonger.

La main de Waterman a été commise suite à une courte tête du Serbe Joveljic. 

Le penalty a été un bien fâcheux dénouement pour le club de l’entraîneur Wilfried Nancy, d’autant plus que le Galaxy avait un style prudent depuis de nombreuses minutes.

«Nous avons joué un peu de malchance, a dit le milieu de terrain Alistair Johnston. En même temps, ça ne peut pas être tant que ça une question de malchance, avec un score de 4-0. 

«Nous donnons beaucoup trop de chances de qualité en début de match. Ce n’est pas équitable envers nos gardiens. Collectivement, il faut  faire mieux à ce niveau-là.»

Les favoris de la foule ont vu Rayan Raveloson ajouter un doublé (60e et 79e minutes). 

Il a d’abord tiré profit d’un centre parfait de Julian Araujo, avant de ponctuer le score à la suite d’une belle série de courtes passes.

«Le troisième but a été un peu un point tournant, a dit Nancy. À partir de là, ça devenait plus difficile. 

«Nous devions profiter de nos premières situations dangereuses et nous ne l’avons pas fait.»

Le Galaxy a obtenu quatre tirs cadrés, parmi 14 au total. La formation montréalaise a décoché 11 fois, dont trois tirs cadrés.

Le CF tentait de continuer dans la foulée d’un gain de 2-1 à Seattle, mercredi dernier. L’équipe essayait d’établir un record de son histoire en MLS avec un cinquième gain à l’étranger dans une même saison.

Le club montréalais va rejouer samedi soir à la maison, face au Sporting de Kansas City.

Alvarez est l’un des 12 joueurs californiens du Galaxy.

Évoluant à la maison pour une septième fois de suite, le Galaxy a stoppé une série de trois matches sans victoire, dont deux revers consécutifs.

«Nous affrontions un club qui traversait une mauvaise séquence, a dit Nancy. Nous n’avons pas su aller chercher les buts qui nous auraient fait du bien.»

Le Galaxy a porté sa fiche à la maison contre Montréal à 4-0-1, dont une domination de 9-1 pour les buts.

La première menace des visiteurs est venue à la 6e minute du flanc gauche, un centre au ras le sol de Jojea Kwizera, à l’intention d’Ismaël Koné. Ce dernier a fait bifurquer, mais trop haut.

À la 11e minute, Lassi Lappalainen a été frustré de la main droite par le gardien du Galaxy, Jonathan Bond. Romell Quioto avait bien travaillé en amont de la séquence.

Trois minutes plus tard, Grandsir a raté une belle occasion posté à la droite du filet, sur un rebond.

À la 26e minute, une pointe de vitesse de Joaquin Torres a amené Mark Delgado à faire un excès de robustesse du coude droit, ce qui lui a valu un carton jaune.

Lors de la contre-attaque qui a suivi le coup franc, Grandsir a centré juste un peu trop loin pour Chicharito.

Une quinzaine de minutes avant la demie, Lappalainen ne s’est pas compromis face au redoutable Mexicain, étouffant une charge soutenue du Galaxy.

À la 38e minute, c’est Samuel Piette qui a été fautif pour un carton jaune, aux dépens d’Alvarez.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires