Les facteurs de jaunissement des dents — comment les prévenir?

Par kimsimard
Les facteurs de jaunissement des dents — comment les prévenir?

Tout le monde aimerait bien afficher un sourire parfaitement blanc. Cela favorise très souvent la confiance en soi. Malheureusement, il est très difficile d’avoir des dents d’un blanc éclatant. Plusieurs facteurs influencent la couleur de l’émail des dents et de la dentine, la sous-couche de l’émail, et peuvent entraîner leur jaunissement. Cependant, il existe des moyens simples de prévenir ces effets indésirables.

Facteurs environnementaux

Plusieurs éléments qu’on pourrait qualifier « d’ambiants » ont une influence sur la couleur des dents. Ce sont des facteurs que l’on peut généralement contrôler afin d’éviter un jaunissement prématuré de l’émail.

Tout d’abord, il y a l’alimentation. En effet, il est bien connu que certains aliments et boissons affectent la coloration dentaire. C’est notamment le cas du café, du thé et d’autres boissons caféinées, du vin rouge, des fruits rouges ainsi que des sucreries. Il est donc préférable de les consommer de façon modérée et de bien se brosser les dents après en avoir mangé ou bu.

Le tabac est un autre facteur de jaunissement des dents très connu. Quelques-uns des ingrédients qui entrent dans la fabrication des cigarettes peuvent tacher l’émail ou brunir la dentine. À long terme, même une bonne hygiène bucco-dentaire ne peut pas éliminer ces colorations. Il vaut donc mieux éviter de fumer.

Certains médicaments, en particulier parmi les antibiotiques, peuvent modifier la coloration de la dentine, car cette dernière est vascularisée, c’est-à-dire que le sang y circule. Il est difficile d’éviter les médicaments lorsqu’ils sont nécessaires, mais ceux qui sont reconnus pour affecter la couleur des dents sont moins utilisés de nos jours.

Le fluor, qui contribue pourtant à renforcer l’émail, peut lui aussi tacher les dents s’il est consommé en trop grande quantité. Toutefois, c’est un élément qui peut difficilement être surveillé puisqu’on en trouve de petites quantités dans notre eau. Néanmoins, sa concentration est bien contrôlée.

Le dernier facteur, et non le moindre, est l’hygiène bucco-dentaire. En plus de prévenir la formation de caries et de tarte, le brossage et la soie dentaire constituent un excellent moyen de conserver des dents blanches. Une autre raison d’écouter les conseils du dentiste !

Autres facteurs et solutions

Il faut toutefois savoir que certains facteurs ne peuvent pas être contrôlés. Cela signifie que dans certains cas, il sera extrêmement difficile d’obtenir une dentition bien blanche malgré les efforts. La génétique contribue à déterminer la couleur de nos dents. De plus, leur teinte est influencée par le contraste entre les dents et les gencives.

Enfin, il faut savoir qu’avec le temps les dents s’usent et les débris s’y accumulent en dépit des efforts pour conserver une bonne santé bucco-dentaire. L’usure amincit l’émail et la dentine transparaît peu à peu à travers celle-ci, créant un jaunissement naturel.

En plus des mesures d’hygiène pour maintenir des dents blanches, il est possible d’utiliser un traitement de blanchiment dentaire. Il faut cependant utiliser cette méthode avec modération, car elle fragilise les dents. Il vaut mieux demander ce type de soin dans une clinique dentaire afin de s’assurer que le processus respecte les normes dans ce domaine et que le traitement a les effets désirés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires