Fonction publique fédérale: maintien du télétravail réclamé par un syndicat

La Presse Canadienne
Fonction publique fédérale: maintien du télétravail réclamé par un syndicat

OTTAWA — L’Association canadienne des employés professionnels (ACEP) demande au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada de suspendre immédiatement tous les plans de retour dans les lieux de travail jusqu’à ce que la situation sanitaire s’améliore.

Le syndicat qui compte plus de 20 000 membres qui travaillent dans la fonction publique fédérale du Canada appuie sa demande sur les annonces récentes des responsables de la santé publique des gouvernements du Canada, de l’Ontario et du Québec qui ont confirmé le début d’une septième vague d’infections à la COVID-19.

L’ACEP pense que ses membres courent un risque significatif et inutile pour leur santé et leur sécurité en devant retourner dans les lieux de travail de l’employeur au milieu de cette septième vague de contamination. Il ajoute que les hôpitaux ne peuvent pas faire face à une augmentation inutile des taux d’infection.

L’Association signale qu’en vertu du Code du travail du Canada, l’employeur a la responsabilité d’assurer la santé et la sécurité de ses employés. Elle soutient que de permettre à ses membres de continuer à télétravailler demeure la meilleure approche pour prévenir le risque de contracter la COVID-19 en milieu de travail.

En Ontario, les autorités sanitaires mentionnaient il y a une semaine que la positivité et le nombre d’hospitalisations étaient en hausse et que la septième vague n’avait pas encore atteint son sommet.

Mercredi, le Québec a rapporté 11 nouveaux décès imputables à la COVID-19 comparativement à 23 la veille, de même qu’une augmentation de 104 hospitalisations, à 1797, alors que 7094 travailleurs de la santé sont absents pour des raisons liées au coronavirus.

L’Association canadienne des employés professionnels prétend être le troisième syndicat en importance de la fonction publique fédérale du Canada. Elle représente des fonctionnaires membres des groupes Économique et services de sciences sociales et Traduction, des employés de la Bibliothèque du Parlement et du Bureau du directeur parlementaire du budget de même que des membres civils de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires