Saisie de stupéfiants dans un véhicule : le Drummondvillois demeure détenu

Saisie de stupéfiants dans un véhicule : le Drummondvillois demeure détenu
L'accusé à son arrivée pour sa comparution (Photo TC Media - Claude Thibodeau)

VICTORIAVILLE. Le Drummondvillois, arrêté tôt mercredi matin à Victoriaville relativement à une importante saisie de stupéfiants dans son véhicule, a comparu devant un juge de paix magistrat au palais de justice. Il s’agit de Maxime Samuel-Côté, âgé de 22 ans.

La poursuite s’est opposée à sa libération. Son enquête sur remise en liberté a été reportée à vendredi.

Le ministère public a autorisé le dépôt de quatre chefs d’accusations, ceux de trafic de cocaïne, de trafic de méthamphétamine, de trafic de cristaux de méthamphétamine et d’un chef de possession d’un montant d’argent ne dépassant pas 5000 $ sachant qu’il provenait de la perpétration d’un crime au Canada.

Maxime Samuel-Côté a été arrêté par hasard vers 5 h, mercredi matin, alors que des patrouilleurs de la Sûreté du Québec l’ont intercepté pour un excès de vitesse.

Les policiers ont saisi, dans le véhicule, plusieurs sachets de cocaïne, des comprimés de méthamphétamine et des sachets de cristaux de méthamphétamine. «De bonnes quantités de stupéfiants prêtes pour la vente», a précisé le sergent Hugo Fournier de la SQé

De plus, les agents ont saisi une somme de plusieurs milliers de dollars.

Le jeune Drummondville, en plus d’un constat pour la vitesse excessive, a aussi vu son permis suspendu puisqu’ayant consommé de l’alcool, il contrevenait à la mesure zéro alcool qu’il devait observer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires