Saint-Pierre-Baptiste : trois personnes sauvées de la noyade par les pompiers

Saint-Pierre-Baptiste : trois personnes sauvées de la noyade par les pompiers
Un heureux dénouement! (Photo : Marco Tanguay)

 La rapidité et l’efficacité des pompiers du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) ont permis de sauver la vie de trois jeunes adultes qui ont chaviré en fin de journée, jeudi, au lac Joseph à Saint-Pierre-Baptiste.

Les sapeurs de la caserne 13 (Saint-Ferdinand) ont été alertés précisément à 16 h 31 pour se rendre dans le secteur du chemin des Chalets Ouest. « Trois jeunes adultes, qui ne portaient pas de gilet de flottaison dans leur chaloupe, ont chaviré. Un riverain, en entendant des cris de détresse, a donné l’alerte », a fait savoir Serge Carignan, chef de division, opérations et prévention, au SSIRÉ.

Près d’une dizaine de pompiers ont été mobilisés. « Trois pompiers ont pris place dans notre embarcation pour aller rapidement porter secours aux personnes qui ont passé pas moins de 25 minutes dans l’eau. À 16 h 58, les trois étaient sortis l’eau », a précisé le chef Carignan.

Une fois parvenus sur le terre ferme, les trois personnes, dont l’une qui était plus incommodée que les autres, ont été prises en charge par les paramédics qui les ont ensuite transportées au centre hospitalier Hôtel-Dieu d’Arthabaska.

« Ça a été un beau travail d’équipe, se félicite Serge Carignan, non seulement des pompiers, mais aussi la centrale CAUCA qui nous a fourni des informations précises sur la localisation. Nous avons pu nous installer au bon endroit et ainsi intervenir le plus rapidement possible. »

Le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher, très heureux du dénouement, a tenu à souligner le travail exemplaire de son équipe. « On n’a pas l’occasion très souvent de procéder à des sauvetages, mais on constate que la formation et les entraînements portent fruit », a-t-il commenté.

L’événement n’est pas sans rappeler le drame survenu sur le même lac il y a tout près d’un an. Le 22 octobre 2021, trois jeunes prenaient place dans un canot qui a chaviré. Un jeune Victoriavillois de 18 ans, Alexandre Levasseur, y a laissé sa vie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
12 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dany Levasseur
Dany Levasseur
1 mois

Good job! C’est pas tous les jours qu’on peut dire qu’on a sauvé une vie…Encore moins 3 en même temps

Marco Tanguay
Marco Tanguay
1 mois

Félicitations aux intervenants

Jerry Seguin
Jerry Seguin
1 mois

Sans veste de flottaison….????
Quelle idée géniale

Aline
Aline
1 mois

Ont parle des intervenants, mais sans la rapidité du riverain qui a alerté en entendant des cris de détresse, les intervenants…..Félicitations! au riverain qui est intervenu…

Valérie
Valérie
1 mois
Répondre à  Aline

😉Exactement ce que je pensais!

Lina Martineau
Lina Martineau
1 mois
Répondre à  Aline

Félicitations à toi Yvon tu as sauvé mon fils et ses amis je suis très reconnaissante Bravo aussi aux pompiers.

jean-Pierre Dubois
jean-Pierre Dubois
1 mois

Bravo pour la vitesse et la bonne marche du sauvetage, encore une fois il n’y avait pas de ceinture sur le dos des canotiers, ca donne à bien y penser.

Jacinthe Caron
Jacinthe Caron
1 mois

Bravo pour le bon travail de l’équipe 👏👨‍🚒👨‍🚒👨‍🚒👨‍🚒👨‍🚒👨‍🚒

Catherine Lachance
Catherine Lachance
1 mois

Encore une fois ils n’avais pas de veste…..

Les gens ne pense pas à leur vie!

Nous avons perdu notre Alex l’an passer!

Cela aurais pu être dangereux

Micheline cholette
Micheline cholette
1 mois

Sans veste de flottaison!!!!2022. Bravo à tous les intervenants. Leur HEURE n’était pas arrivée comme le disait ma maman,😇😇😇

Jimmy Marcoux
Jimmy Marcoux
1 mois
Répondre à  Micheline cholette

Bravo à tous les participants de près et de loin à cette intervention qui a fini avec un résultat positif…..les vestes de flottaison devraient être les premières embarquées dans le bateau,surtout en ce temps plus froid.

Patrick Fortier
Patrick Fortier
1 mois

C’est choquant. J’ai sauvé la vie d’un des trois jeunes hommes qui ont chaviré l’an dernier, le 22 octobre. J’ai été honoré deux fois plutôt qu’une pour mon geste. Je félicite la ou les personnes qui ont eu la présence d’esprit d’appeler les pompiers. Je lève aussi mon chapeau à ces derniers. Cette année, sur le lac, je n’ai pas vu une grosse différence au niveau du port de la ceinture. Je vous partage une vidéo Youtube de la remise de mon Certificat de Reconnaissance par le comité de Sécurité Publique de la MRC de l’Érable. https://youtu.be/LuSEnN5ZU2E