Quatre chefs d’accusation contre Chagnon

Quatre chefs d’accusation contre Chagnon
(Photo TC Media - Archives)

VICTORIAVILLE. Quatre chefs d’accusation ont été portés à l’endroit de Jean-François Chagnon, ce Victoriavillois de 29 ans arrêté, vendredi dernier, lors d’une introduction par effraction dans un domicile de la rue Notre-Dame Ouest à Victoriaville.

Le suspect a comparu, lundi, pour faire face à des accusations d’introduction par effraction, de voies de fait sur un résident, d’avoir proféré des menaces envers lui et de bris de condition.

Le ministère public s’est opposé à sa remise en liberté. Chagnon reviendra en Cour, vendredi, pour la tenue de son enquête sur remise en liberté.

La SQ avait été alertée vers 15 h 50 concernant une introduction par effraction. Des patrouilleurs ont rapidement accouru sur les lieux. À leur arrivée, le malfaiteur se trouvait toujours sur place.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires