Pornographie juvénile : un Victoriavillois reconnaît sa culpabilité

Pornographie juvénile : un Victoriavillois reconnaît sa culpabilité
(Photo TC Media - Archives)

VICTORIAVILLE. Un homme de 52 ans, Roch Brulotte de Victoriaville, a plaidé coupable, vendredi, à une accusation de possession de pornographie juvénile, une infraction remontant au mois d’août 2012.

L’avocat de l’accusé, Me Guy Boisvert, a indiqué au juge Bruno Langelier que le matériel illicite a été découvert au moment où l’homme a fait réparer son ordinateur.

Un rapport présentenciel et une évaluation sexologique ont été demandés d’ici la tenue des représentations sur la peine, le 24 février, au palais de justice de Victoriaville.

L’audience pourrait durer une demi-journée. «Il y aura peut-être une suggestion commune dans ce dossier», a précisé Me Boisvert.

Dans la présente affaire, le Code criminel, en vertu de l’article 163.1 4 (b), prévoit une peine minimale de 90 jours de prison et un emprisonnement maximal de 18 mois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires