Plessisville : un incendie accidentel cause des dommages importants

Plessisville : un incendie accidentel cause des dommages importants
* (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Un incendie, qui a pris naissance sur une cuisinière, a causé des dommages importants, samedi soir, à l’un des deux logements d’une résidence de l’avenue Saint-Édouard à Plessisville.

Les pompiers ont été alertés vers 19 h 30 par le locataire du logement à l’étage qui préparait d’ailleurs son déménagement. « Il a placé une boîte sur la cuisinière qui aurait été accidentellement mise en fonction sans que le locataire s’en aperçoive. Il a quitté momentanément pour se rendre dans un restaurant. À son retour, il a donné l’alerte en constatant une fumée noire dans le logement », a relaté Robert Provencher, directeur du Service de la sécurité publique de la Ville de Plessisville.

Personne ne se trouvait dans l’unité d’habitation du rez-de-chaussée qui fait l’objet de rénovations.

Une douzaine de pompiers ont été mobilisés. « À notre arrivée, le feu, par manque d’oxygène, commençait à s’éteindre. On a sorti ce qui brûlait pour procéder à l’extinction à l’aide d’extincteur portatif à eau. Mais la fumée et la chaleur ont causé d’importants dommages évalués entre 30 000 $ et 40 000 $ », a précisé le directeur Provencher.

Les fenêtres, a-t-il noté, commençaient à craquer. C’était une question de temps avant qu’elles n’éclatent et mené vraisemblablement, oxygène aidant, à un incendie important.

Les sapeurs ont dû ventiler les lieux, mais ils ont été contraints à pratiquer certaines ouvertures pour s’assurer de l’absence de propagation.

L’intervention a duré environ 90 minutes.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires