Une autre salle comble à Rock sur la montagne

Communiqué

Une autre salle comble à Rock sur la montagne
Hommage à CCR (Photo : Ghyslaine Payant Photographe)

Après l’hommage à Styx présenté à guichets fermés le 23 avril, Rock sur la montagne a récidivé samedi dernier avec celui à Creedence Clearwater Revival. Le pavillon du Mont Arthabaska était bondé pour ce second événement printanier qui mettait en vedette la formation CCR Reborn.

L’ambiance était festive, et les spectateurs ont eu beaucoup de plaisir à réentendre les nombreux succès du vaste répertoire de CCR. Le producteur Maurice Richard a constaté que ce spectacle avait attiré une clientèle issue de différentes générations » La musique de Creedence rejoint beaucoup de monde car elle touche à divers genres musicaux. On y retrouve des sonorités rock’n roll, country, folk et rhythm and blues. Samedi soir, mon équipe et moi avons remarqué plusieurs personnes d’âges variés qui sont venues vivre l’expérience Rock sur la montagne pour la première fois. »   

La renaissance de CCR avec CCR Reborn

L’histoire de CCR a débuté en 1958 dans l’État de la Californie. Avant d’adopter le nom Creedence Clearwater Revival en 1967, la formation s’est appelée Blue Velvets et Golliwogs. Leur premier album est sorti un an plus tard, et entre 1968 et 1972 il y a eu la parution de sept albums studio. L’année 1970 fut celle de la consécration, et 1972 celle de la séparation. CCR Reborn a offert une interprétation époustouflante des chansons qui ont fait la renommée de ce groupe intemporel. Tout au long de la soirée, la foule a embarqué à fond dans ce road trip musical. Syd Bédard (chant, guitare), Jean-François Arsenault (guitare), Sébastien Saliceti (basse) et Yves Côté (batterie) ont comblé un public enthousiaste qui a chanté et dansé au cours de leur prestation. En parallèle de leur projet en hommage à CCR, les quatre excellents musiciens forment le groupe Flying Joes. Ils viennent tout juste de mettre sur le marché un troisième album de matériel original. Les gens ont d’ailleurs eu droit à un extrait de leur solide rock pour clore une soirée torride.   

De retour à l’automne

Le concept de Rock sur la montagne consiste à présenter deux spectacles au printemps et trois à l’automne. Cette série qui célèbre la glorieuse époque du rock sera donc en pause durant l’été. À l’affiche dès l’arrivée de l’automne, des hommages à AC/DC avec 21 Gun Salute (24 septembre), Supertramp avec Tramp of the Century (15 octobre), et Offenbach avec Traversion en fusion (5 novembre). Billets disponibles en septembre, et les détails de la prévente seront communiqués en août via le site rocksurlamontagne.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires