Petite Souris en résidence d’artiste à Victoriaville

Petite Souris en résidence d’artiste à Victoriaville
Jacinthe et Jean-Luc (Photo : Natercia - photographe)

Jacinthe Lavoie-Richard sera en résidence d’artiste au Studio Monique-Bourgeois du Carré 150 de Victoriaville, du 16 au 20 août, afin de travailler sur de nouvelles aventures pour sa Petite Souris.

Elle sera accompagnée, dans cette démarche artistique, de son conjoint et acolyte, l’auteur-compositeur et interprète Jean-Luc Lavigne, qui ne manque jamais de mettre en musique et en chansons des parties de la vie de Petite Souris, le personnage principal des contes et spectacles créés par le duo. La résidence d’artiste leur permettra de poursuivre la création de trois contes, entamée notamment avec la rencontre d’enfants et de leurs parents afin d’élaborer avec eux des contes interactifs et leur permettre un accès particulier  dans le monde de Petite Souris.

Un premier conte porte sur le deuil et se veut une réécriture d’une histoire de 2007, « Le poisson ». « On fait de l’écriture orale, ce qui crée un spectacle. C’est la même chose avec la musique », indique Jacinthe.

Le deuxième conte a comme thème la prévention en santé mentale et s’intitule « Mon ami le hérisson ». « Il est question de gestion des émotions et de la colère », annonce l’auteure. Tout cela sur des airs de comédie musicale.

Le dernier conte aborde les thèmes de la confiance en soi ainsi que de la perte d’autonomie, alors que les grands-parents amènent les deux petites souris en camping. On y découvrira que lorsque la grand-maman perd un peu la mémoire et que le grand-papa a de la difficulté à faire un feu, les petits-enfants sont là pour prendre la relève.

La participation du public à la conception des contes démontre une belle ouverture de la part de Jacinthe et Jean-Luc qui apprécient cette interaction.

La résidence se terminera, le 20 août, par une représentation publique à 10 h, à laquelle tous sont conviés. Il faut toutefois réserver sa place pour y assister.

Outre cela, Jacinthe et Jean-Luc se préparent à une série de spectacles dans de grandes salles de la province avec « Appelle-moi Dame oiseau ». Cette histoire se déroule après un long voyage, alors « Dame oiseau revient prendre des nouvelles de Petite Souris afin de la présenter à son ami le public. Elle se rend donc dans l’atelier de Jacinthe et Jean-Luc, les créateurs des Contes de Petite Souris, mais Petite Souris n’est pas là ».

Il est aussi question pour 2024 d’éditer trois nouveaux contes audios de Petite Souris.

Jacinthe continue donc de faire évoluer Petite Souris qu’elle a mise au monde en 2003. Elle a l’occasion de suivre une formation avec Érika Morin, spécialiste en danse. Cela lui permet de travailler la danse, bien entendu, mais aussi la posture et comment bien bouger. « Je bouge d’emblée dans mes spectacles, mais ça me permettra d’aller plus loin », précise-t-elle. D’ailleurs, Érika participera à la résidence du Carré 150.

Jean-Luc aussi profite de formations, notamment en guitare où il souhaite toujours s’améliorer.

Quant aux contes et spectacles, ils abordent toujours, avec douceur, des sujets qui portent à réflexion et font écho à ce que vivent les enfants et leur famille. Tout cela avec des personnages attachants dans des décors imaginatifs, avec la douce voix de Jacinthe et les chansons de Jean-Luc. Bref, tout un univers dans lequel les spectateurs sont accueillis et où ils vivent des moments touchants, surprenants, dynamiques et oniriques à la fois.

Le duo apprécie beaucoup l’équipe de collaborateurs qui s’est greffée au fil du temps. Il y a le metteur en scène François Lavallée, le contrebassiste Sébastien Pellerin, le concepteur sonore Danys Levasseur, l’éclairagiste André Huard et le scénographe Patrice Daigneault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires