Jonathan Houde propose une première composition

Jonathan Houde propose une première composition
Jonathan Houde (Photo : gracieuseté)

L’­auteur-compositeur-interprète originaire de ­Thetford ­Mines, ­Jonathan ­Houde, vient tout juste de lancer sa première chanson intitulée « Until the ­End » sur toutes les plateformes musicales.

L’artiste pop est influencé par des chanteurs comme ­Ed ­Sheeran et ­Bruno ­Mars. Il se classe dans le même style musical et son collaborateur, ­Julien ­Bouffard de ­Dual ­Shadow ­Studio, vient lui ajouter une petite touche rock. « C’est un gros travail d’équipe avec ­Julien. Nous avons une belle chimie. C’est lui qui a fait la trame sonore et il a aussi travaillé sur les paroles avec moi », explique Jonathan en précisant que d’autres personnes ont aussi collaboré à ce projet.

Celui qui réside maintenant à ­Plessisville et qui travaille pour la salle de spectacle ­Le ­Carré 150 à Victoriaville a commencé dans la musique au primaire. C’est en l’entendant chanter que son enseignant en éducation physique au primaire lui a conseillé de poursuivre dans cette voie. Il lui a alors proposé de chanter dans un gala méritas. Incertain au départ, le jeune artiste a par la suite accepté. « J’ai fini par monter sur scène pour chanter lors du gala. Je l’ai fait avec un ami et nous avons reçu une ovation. »

Dès ce moment, ­Jonathan ­Houde a eu la piqure. Au cours des années, il a participé à un concours avec son frère, soit « Fais-moi ta toune », en plus d’essayer les auditions de ­La ­Voix à plusieurs reprises et de participer au projet ­Boy ­Band ­Story. C’est surtout en partageant des vidéos de ses reprises de chansons, notamment sur ­YouTube, qu’il a développé sa passion.

« Anthony ­Bouffard me poussait pas mal ­là-dedans et il m’a beaucoup aidé. J’ai fait très peu de scène, mais il y a ­Christian ­Marc ­Gendron qui m’a invité quelques fois pour une ou deux chansons. Ce n’est que récemment que j’ai vraiment osé me lancer dans ma carrière solo. J’y pensais depuis un bon moment. En faisant des reprises, tu n’as pas ce bonheur de faire découvrir tes créations à toi et tu n’as pas les revenus des plateformes qui viennent avec non plus. En présentant mes chansons, cela va m’aider à en faire d’autres et à me créer un répertoire », ­explique-t-il.

L’élément déclencheur qui l’a convaincu de se lancer est lorsqu’il a vu l’artiste ­Pelch au ­Carré 150. « J’avais déjà commencé à travailler sur mon matériel. En le voyant lui, sur scène, alors qu’il commence tout juste sa carrière, que son style est près du mien et que ça fonctionne quand même bien, je me suis dit pourquoi pas moi? »

Comme la majorité des artistes pop, la musique de ­Jonathan ­Houde tourne beaucoup autour du thème de l’amour, sans que ce soit « quétaine », ­précise-t-il. « Until the ­End » est une réflexion par rapport à une vie auprès de la personne qu’il aime, des débuts, aux enfants, au vieillissement et « jusqu’à la fin ». Il a d’autres chansons, encore en création, abordant des thèmes plus personnels. Si tout va bien, il prévoit en sortir une au son rythmé l’été prochain. À long terme, il aimerait aussi lancer un album et monter sur scène afin de présenter ses chansons.

L’artiste originaire mise sur les réseaux sociaux afin de faire connaître sa musique.

­Entre-temps, il compte sur les réseaux sociaux pour se faire connaître, notamment sur ­TikTok. L’une de ses vidéos, une reprise de la chanson «Use ­Somebody » de ­Kings of ­Leon, a d’ailleurs récolté près de 286 000 vues et plus de 45 000 mentions J’aime. « Depuis ce temps, mon nombre d’abonnés a explosé et j’en suis presque à 10 000. Je vais beaucoup utiliser cette plateforme pour me faire connaître. C’est vraiment plaisant de voir que des gens ont envie de me suivre. Comme ça, je pourrai leur faire découvrir ma musique. »

Il est possible de visionner le vidéoclip de la chanson « Until the ­End » sur la page ­YouTube de Jonathan ­Houde et de la télécharger sur toutes les grandes plateformes telles que ­Spotify, ­Apple Music, ­Amazon, ­Deezer et bien d’autres. L’artiste est aussi actif sur ­TikTok.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires