Intemporel, le travail de Martin Piché

Intemporel, le travail de Martin Piché

Martin Piché et une partie de l'exposition intitulée : Intemporel. (Photo TC Media - Manon Toupin )

VICTORIAVILLE. Tout le mois d’août, le photographe Martin Piché présente son travail sur les murs du café Farniente dans le cadre d’une exposition intitulée Intemporel.

En tout, c’est une vingtaine de photos qu’il a choisies et qui représentent différentes facettes de son travail de photographe.

Il y a du noir et blanc, de la couleur, des animaux, des paysages, etc. «J’ai voulu inclure des thèmes qui ne vieillissent pas», explique-t-il.

Depuis six ans maintenant, Martin Piché s’adonne à la photographie sérieusement. Il a développé des habiletés et n’hésite pas à utiliser des logiciels afin de donner de la gueule à ses clichés. «J’explore jusqu’à ce que j’arrive à un résultat que j’aime», note-t-il.

Tout l’inspire et il a toujours avec lui son appareil photo. Les paysages et les bâtiments l’interpellent souvent et il n’hésite pas à faire des kilomètres pour photographier le coucher du soleil. Il aime aussi faire des séances photographiques avec des gens à moto et en mouvement. «J’explore de nouvelles avenues», apprécie-t-il.

Si bien qu’il ne peut passer une journée sans faire de photo. «Je partage beaucoup sur Facebook», dit-il.

La photo continue d’être une passion pour lui. Elle lui permet de s’accomplir et il aime bien élaborer des expositions question de voir ce que les gens pensent de son travail. C’est d’ailleurs la troisième fois qu’il s’installe au Farniente, où il a organisé un vernissage pour le 10 août à 13 h. Ce sera pour lui l’occasion de rencontrer le public et de présenter son exposition.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires