Inauguration du RADAR : centre de documentation en art actuel

Communiqué

Inauguration du RADAR : centre de documentation en art actuel
(Photo : gracieuseté)

L’équipe d’Atoll | art actuel est fière de vous inviter à l’inauguration de son tout nouveau centre de documentation en art actuel ; le RADAR qui aura lieu le vendredi 27 janvier de 17 à 20 heures.

Ce projet fédérateur permet à l’organisme de répondre encore plus adéquatement à son mandat de recherche, de production, de diffusion et de démocratisation des pratiques artistiques actuelles.

À propos du projet

Le RADAR est un centre de documentation mettant à disposition de ses membres et de la population centricoise un fond varié de publications de grande qualité concernant les arts actuels. À l’instar de l’outil de navigation dont il porte le nom, le centre de documentation vise à assurer une vigie sur les théories et enjeux du milieu artistique québécois, permettant aux travailleur.euses culturel.les de positionner et de contextualiser leur démarche dans le vaste océan des pratiques actuelles. Le centre de documentation comporte également une section qui rend accessibles les archives d’Atoll | art actuel, depuis sa création en 1985, alors que l’organisme portait le nom de GRAVE (Groupement des Arts Visuels de Victoriaville et des Environs).

Pourquoi un centre de documentation?

– Pour promouvoir la recherche active en arts actuels

– Pour encourager la démocratisation des savoirs culturels

– Pour soutenir la recherche et la production en encourageant la circulation d’outils de réflexion de qualité

– Pour valoriser de l’historique du GRAVE en tant que l’un de premier centre d’artistes autogéré au Québec.

Qu’est-ce qu’on y retrouve?

– Revues spécialisées

– Monographies d’artiste

– Catalogues d’exposition

– Essais

– Ouvrages théoriques et de vulgarisation

– Archives du GRAVE et d’Atoll | art actuel

Les publications concernent l’art actuel en général, mais une attention particulière sera accordée aux pratiques québécoises, ainsi qu’aux pratiques qui font écho au mandat, soit celui d’explorer les liens entre la culture, l’engagement social et les espaces publics. Une attention spéciale est également portée afin de valoriser le travail des artistes femmes, issu.es de la communauté LGBTQ+, autochtone et provenant de minorités visibles.

Dévoilement de l’oeuvre «Bribes et particules», en présence de l’artiste Julie-Eve Proulx

Une oeuvre vidéographique réalisée par l’artiste Julie-Ève Proulx sera exposée de manière permanente dans le centre de documentation. Cette oeuvre a été réalisée lors d’une résidence de recherche-création de plusieurs semaines dans nos archives, dans le cadre de la mise sur pied du RADAR.

Par l’entremise de ce projet, l’équipe était désireuse d’entamer un processus réflectif collaboratif lui permettant de poser un regard critique sur son histoire, ses pratiques et son identité en tant que centre d’artistes autogéré. En résulte une oeuvre sensible qui célèbre le travail effectué par notre organisme depuis sa création en 1985 et qui invite à réfléchir au rôle particulier des centres d’artistes dans le paysage culturel québécois.

La soirée d’inauguration du 27 janvier  sera l’occasion de faire le dévoilement de cette oeuvre et d’en apprendre davantage sur le processus de création de l’artiste.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires