Guy Samson expose ses « Couleurs locales »

Guy Samson expose ses « Couleurs locales »
Guy Samson (Photo : www.lanouvelle.net)

Jusqu’à la fin du mois de juin, la Brûlerie Reno de Victoriaville expose sur ses murs les photographies de Guy Samson.

Il s’agit d’une belle occasion de voir le travail récent du photographe. La plupart des œuvres proposées pour cette exposition, intitulée « Couleurs locales », s’inspirent des alentours de Victoriaville. Plusieurs paysages croqués à la fin de la journée, montrant des ciels magnifiques, mais aussi quelques portraits pris ici et là, sur le vif, lors d’événements régionaux peuvent être appréciés.

Il a pigé dans sa volumineuse banque de photos, la quinzaine d’œuvres, toutes en couleur, qu’il expose à la Brûlerie Reno. Simplement présentées afin de mettre tout l’accent sur l’œuvre, toutes les photos exposées sont en vente.

Guy Samson expose aussi son travail sur le Net, où il connaît du succès. En effet, son compte Flickr a reçu plus de 7 millions de visiteurs depuis sa création en 2009 (https://www.flickr.com/photos/guysamson/) et il est suivi par 2055 personnes sur Facebook (https://www.facebook.com/guydsamson/). Autant d’occasions pour lui de montrer son art.

Le photographe est toujours fort occupé, réalisant plusieurs contrats pour des organismes régionaux. On le voit d’ailleurs très souvent lors des événements, appareil photo à la main, toujours prêt à capter le meilleur moment. Mais il trouve également du temps pour explorer dans le domaine de la photographie et a même des projets afin de transformer sa pratique photographique afin de passer davantage à la photo artistique.

En effet, il a déjà déposé un dossier au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour un projet photographique ambitieux qui lui permettrait de montrer un aspect plus artistique à son travail. Il envisage de photographier plusieurs lieux et paysages emblématiques de la région avec cette technique de multiples prises de vue (ensuite collées ensemble avec un logiciel) qui permettent un rendu très précis. Ainsi, les photos peuvent être agrandies dans de grandes proportions sans perdre les détails. Mieux encore, plutôt que de devenir floues lorsqu’on s’approche, ses photos montrent des détails inaperçus de plus loin. Son projet, s’il obtient la bourse convoitée comme il répète toujours, permettra de faire de très grands agrandissements. Sans la bourse, il a l’intention de réaliser tout de même ce projet, mais à échelle réduite.

Maintenant âgé de 72 ans, Guy a envie d’explorer autrement la photographie et, pourquoi pas, y ajouter de l’écrit. D’ailleurs, pendant la pandémie, il s’est remis à l’écriture (lui qui a publié 28 livres dans une autre carrière) et pourrait bien cumuler ses deux talents.

Outre l’exposition à la Brûlerie Reno, on a pu voir son travail, auparavant, à la Maison musicale de Warwick.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires