Warwick se joint le Défi Pissenlits

Communiqué

Warwick se joint le Défi Pissenlits
Le maire Pascal Lambert et l’horticultrice Lina Verville (Photo : gracieuseté)

« En cette Journée mondiale des abeilles, nous tenons à féliciter nos citoyens qui participent en grand nombre au Défi Pissenlits. L’environnement étant au coeur de nos préoccupations, c’est tout naturellement que le conseil municipal a pris la décision d’adhérer au défi cette année », a déclaré le maire de Warwick, Pascal Lambert, alors que le mouvement prend de l’ampleur partout au Québec. 

L’horticultrice de la Ville, Lina Verville, explique que la gestion écologique des pelouses octroie aux abeilles et autres insectes pollinisateurs l’une des premières sources de pollen pour leur survie à la suite de l’hiver. « Ici à Warwick, la tonde du gazon est retardée sur les espaces verts publics, afin d’y laisser les fleurs sauvages pousser en abondance, à l’exception des terrains sportifs et des aires de jeux pour enfants, et ce, pour des raisons de sécurité », a-t-elle mentionné. 

Le maire Pascal Lambert rappelle que 35% de notre garde-manger dépend des insectes pollinisateurs. « Sans leurs précieux services, on pourra dire adieu au café le matin, à l’abondance de fruits, de légumes et de noix », a-t-il ajouté. 

Le maire souligne que la Ville est en constante évolution vis-à-vis ses pratiques de gestion écoresponsables et que la transition vers des pratiques bénéfiques à la restauration des milieux naturels est bien entamée. « L’utilisation des pesticides et la détérioration des habitats font la vie dure à notre flore. Les instances municipales sont au premier plan et doivent faire leur part pour préserver la biodiversité des écosystèmes », a conclu le maire Pascal Lambert. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires