Vers des changements en transport collectif et adapté

Vers des changements en transport collectif et adapté
Le Conseil de la MRC d’Arthabaska a procédé à la création d’un comité consultatif. (Photo : www.lanouvelle.net)

Consciente que l’offre en matière de transport collectif et adapté doit être revue, la MRC d’Arthabaska a résolu, mercredi soir, de former un comité consultatif pour se pencher sur la question.

« Une étude le démontre : il y a de l’amélioration à apporter en matière de transport collectif et adapté sur le territoire de la MRC d’Arthabaska. L’interservice est difficile. D’autres régions aussi ont revu leur modèle de gouvernance en transport. C’est de voir comment on s’organise pour donner un meilleur service à la population », a confié le directeur général Frédérick Michaud.

La firme Stantec a réalisé, en 2019-2020, une étude des besoins et de la faisabilité en transport collectif. Elle visait à évaluer les différentes initiatives en transport sur le territoire, à dresser un portrait des besoins et des enjeux en plus d’identifier des pistes de solution.

Réuni au cabaret Guy-Aubert du Carré 150, le Conseil de la MRC d’Arthabaska a donc convenu de créer un comité consultatif qui se penchera d’abord sur l’enjeu de la gouvernance, avant d’aborder l’optimisation des services de transports collectif et adapté.

Les élus se disent conscients que l’offre actuelle manque d’uniformité dans les 22 municipalités. Ce qu’on veut, finalement, c’est assurer une meilleure mobilité des personnes, doter la MRC d’un système de transport collectif performant, accessible, abordable et de qualité.

Bien sûr, assure le préfet Christian Côté, le comité considérera les besoins des usagers actuels et futurs et ceux des municipalités et des organismes de transport.

La MRC compte trois services de transport collectif : Rouli-Bus pour le transport adapté, Taxibus pour les résidents de Victoriaville et Municar pour les citoyens de 15 municipalités. En 2018, selon l’étude réalisée, 345 032 déplacements ont été effectués par ces organisations.

Des élus composent notamment le comité : les mairesses Julie Ricard (Sainte-Clotilde-de-Horton) et Claire Rioux (Sainte-Élizabeth-de-Warwick), les maires Michel Larochelle (Saint-Christophe-d’Arthabaska) et François Marcotte (Ham-Nord) qui siègent, tous deux, au conseil d’administration de Municar, de même que les conseillers municipaux de Victoriaville, Patrick Paulin et Benoît Gauthier qui représentent respectivement les organismes Rouli-Bus et Taxibus.

Le comité s’adjoindra des partenaires du milieu pour participer à la réflexion, des représentants provenant de différents secteurs, communautaire, santé et services sociaux et éducation. 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires