Une soirée distinction où étudiants et organismes sont à l’honneur

VICTORIAVILLE. La Caisse Desjardins des Bois-Francs revient, pour une quatrième année, avec sa soirée distinction coopérative qui permet à des étudiants et des organismes de la région d’obtenir des bourses totalisant 125 000 $.

Le président de la Caisse, Denis Desrochers et le directeur général, Benoît Bélanger ont expliqué que cette année encore, des jeunes étudiants ainsi que des organismes à but non lucratif (qui sont membres de la Caisse), pourront participer à ce concours dont les gagnants seront dévoilés lors d’une soirée toute particulière qui se tiendra le 24 octobre au Colisée Desjardins de Victoriaville.

Pour remporter une bourse, il faut tout d’abord remplir un formulaire d’inscription. Du côté des étudiants, ils doivent s’y présenter, décrire leurs objectifs et rêves et aussi expliquer pourquoi la bourse est importante pour la poursuite de leurs études.

Ces inscriptions doivent être faites en ligne (www.caissedesboisfrancs.com). Parmi toutes celles qui respecteront les directives, 34 seront tirées au hasard. Dans cette catégorie, 55 000 $ seront remis lors de la soirée à laquelle il faut être présent pour gagner.

Ce sont ainsi 6 bourses de 500 $ qu’on remettra à des élèves du 5e secondaire, 12 bourses de 1000$ qui iront pour la formation professionnelle et collégiale et 16 de 2 500 $, destinées à la formation universitaire.

Pour ce qui est des organismes, ils sont aussi privilégiés. Pour eux, c’est une somme de 70 000 $ qui est réservée pour cette soirée distinction coopérative. Ils sont donc invités à déposer un dossier (toujours à partir du site www.caissedesboisfrancs.com), présentant un projet structurant qui a des retombées sur la qualité de vie et le mieux-être des personnes.

Le comité Vie coopérative de la Caisse aura la tâche de sélectionner les projets méritants ainsi que le montant qui leur sera accordé. Deux représentants de chaque organisme doivent être présents lors de la soirée. «Pas de tirage cette année pour les organismes. Le montant n’est plus limité. Alors si un projet nécessite plus de fonds, le comité aura toute la latitude nécessaire», explique Denis Desrochers.

L’an dernier, un certain nombre de projets étaient choisis et d’autres étaient tirés au hasard. Autre nouveauté, les organismes pourront désormais présenter un projet chaque année, tant qu’il est différent du précédent. C’est donc dire que les organismes récipiendaires des années antérieures n’ont plus à attendre trois ans pour déposer de nouveau leur candidature.

Alors, étudiants et organismes membres de la Caisse Desjardins des Bois-Francs, à vos ordinateurs pour participer à cette soirée d’envergure. La date limite d’inscription a été fixée au 30 septembre à minuit.

Une soirée enlevante

La soirée du 24 octobre (organisée dans le cadre de la Semaine de la coopération) promet donc d’être très animée. L’an dernier, environ 900 personnes y avaient participé.

Le tout débutera avec une conférence d’Hugo Dubé qui s’intitule «La iCréativité… Devancer!». Dans une présentation dynamique, il propose des pistes de réflexion afin de trouver des solutions aux questions suivantes : comment augmenter son efficacité sans se «carboniser»; existe-t-il une approche pour faire face à la iCréativité? Ou encore, la créativité est-elle acceptée dans mon organisation?

Toute la population peut assister à cette conférence.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires