Une soirée d’échanges entre les générations proposée

Communiqué

Une soirée d’échanges entre les générations proposée
(Photo : Depositphotos)

Dans le cadre de son plan d’action MRC Amie des aînés (MADA), la MRC d’Arthabaska invite les citoyens de tout âge à participer à un premier café-rencontre, le mercredi 19 octobre, de 19 h à 21 h. Cette activité se déroulera au Carrefour des générations de Daveluyville, situé au 503, 2e Rue. 

Cette soirée permettra aux jeunes et aux citoyens plus âgés de discuter ensemble d’enjeux communs qui les préoccupent. « Les cafés-rencontres se veulent un événement intergénérationnel animé, unique et instructif. Ce sera l’occasion d’échanger tout en permettant aux participants d’entendre le point de vue d’une autre génération sur des sujets qui touchent notre société », souligne le préfet de la MRC et maire de Kingsey Falls, Christian Côté. 

Il est recommandé de s’inscrire avant le 14 octobre en envoyant un courriel indiquant le nom et le numéro de téléphone de la personne qui souhaite participer à francois.gardner@mrc-arthabaska.qc.ca. Tous les participants sont invités à apporter un objet qui représente leur génération. Cette activité est gratuite et des prix de participation seront remis au cours de la soirée. 

Discuter sans aucune contrainte 

Le projet café-rencontre de la MRC vise à donner la parole à tous afin de favoriser la communication entre les générations. Le contenu des échanges permettra d’alimenter la réflexion de la MRC d’Arthabaska et de ses 22 municipalités en préparation d’une nouvelle politique sociale devant être adoptée en 2023. La MRC remercie la FADOQ Centre-du-Québec et Partenaires 12-18 pour leur engagement dans ce projet. 

Autres rencontres à venir 

D’ici la fin février 2023, la MRC prévoit tenir quatre autres cafés-rencontres dans différentes municipalités de son territoire. Les dates des prochaines rencontres seront dévoilées au cours des prochaines semaines. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires