Pour ses 10 ans, Ziléos change d’adresse

Pour ses 10 ans, Ziléos change d’adresse
Richard, Béatrice et Patrick dans les nouveaux locaux de Ziléos à Victoriaville (Photo : www.anouvelle.net)

Même si ce n’était pas prévu ainsi, l’association Ziléos vient de changer d’adresse en cette année où elle célèbre également son dixième anniversaire.

Du Centre Emmaüs, qui a vu naître en 2012 le groupe qui s’adresse aux jeunes de 11 à 30 ans qu’il accompagne dans leur approfondissement d’une relation à soi, aux autres, au monde et à Dieu, voilà que Ziléos s’est trouvé un nouveau pied-à-terre directement au centre-ville de Victoriaville, plus précisément au 231, rue Notre-Dame Est. Les bureaux de l’étage accueillent, outre Ziléos Canada, l’aile internationale du groupe ainsi que la Fondation Éléos (qui permettra à Ziléos de se structurer encore plus et déployer des projets). Pour compléter le tout, Radio VM Victoriaville y occupe un local à partir duquel sont enregistrées les émissions de la région, dont « Horizon jeunesse plus ». L’inauguration officielle a d’ailleurs eu lieu il y a quelques jours en présence de l’évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille.

Les fondateurs Patrick et Béatrice François, accompagnés du directeur général de Ziléos Canada, Richard Boislard, ont expliqué comment l’organisme avait su croître, pour en arriver à ses 10 ans de vie.

Ils ont rappelé que Ziléos était reconnu par l’Église catholique avec le statut canonique « Association privée de fidèles » et avait comme objectif d’avoir un impact chez les jeunes en leur proposant une initiation chrétienne, mais surtout en répondant à leurs nombreuses questions. « Le dernier endroit où ils pensent à trouver des réponses, c’est du côté de l’Église », a mentionné Patrick François.  Toutefois, Ziléos, grâce à son équipe d’animateurs formés, est en mesure de répondre aux interrogations et aller chercher des intervenants de qualité lorsque besoin est. C’est un ministère de présence qui vise à rassembler les personnes croyantes ou non et aller à leur rencontre, dans leurs milieux de vie, afin de proposer des programmes adaptés aux étapes spirituelles des jeunes. « Depuis 2012, 1400 pages d’outils pédagogiques ont été élaborées », indique le fondateur.

Ziléos œuvre à Victoriaville et dans la région, mais également rayonne à l’extérieur du Canada par Ziléos International. Des activités sont organisées en France, en Roumanie, en Suisse et l’association se prépare à intégrer le Liban. D’ailleurs, récemment, une campagne de financement a été réalisée par Ziléos pour aider des réfugiés ukrainiens à la frontière de la Roumanie.

L’organisme compte aujourd’hui 20 salariés, dont 8 sont installés dans les locaux de la rue Notre-Dame Est. Environ 200 bénévoles gravitent également autour du mouvement à travers le monde pour animer les clubs, les camps ou les parcours d’approfondissement de la foi.

Les projets ne manquent pas du côté de Ziléos et deux pointent particulièrement à l’horizon. Il y a un institut de formation international qui se met en place en collaboration avec la Faculté de théologie de l’Université Laval et celle des Jésuites à Paris afin de former des animateurs en pastorale. Aussi, des célébrations sont prévues pour le 10e anniversaire à l’automne. Pour en savoir davantage sur Ziléos : www.zileos.org.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires