L’Université du troisième âge prépare sa rentrée

Communiqué

L’Université du troisième âge prépare sa rentrée
Les membres du comité de programmation de l'Antenne de Victoriaville et sa région : Lina Sévigny, Lyne Bourque, Nicole Pellerin (présidente de l'Antenne) et Huguette Deland. Jocelyne La Forest était absente lors de la prise de photo. (Photo : gracieuseté)

L’Université du troisième âge de l’antenne de Victoriaville et sa région présente sa programmation d’activités pour l’automne 2022. L’offre des cours et des conférences s’adresse aux personnes de 50 ans et mieux qui disposent de temps libre et qui sont toujours animées par une grande soif de connaissances. 

Rappelons qu’aucune formation ou compétence n’est nécessaire pour s’inscrire et que les cours et conférences n’impliquent pas de travaux ni d’examens. La curiosité, l’envie de savoir et de comprendre constituent les principales motivations des participantes et participants. 

Les personnes intéressées peuvent suivre les activités en présentiel à l’un de nos deux points de service : Victoriaville et Plessisville.

Une programmation diversifiée 

La programmation de l’automne 2022 invite les étudiantes et les étudiants à porter un regard sur l’histoire, la politique, l’art, la langue et la littérature, le tout dispensé par des personnes-ressources passionnées.

Les cours 

À Victoriaville, deux cours se donneront à la bibliothèque Alcide-Fleury, soit :

-l’Histoire moderne et contemporaine du Japon, de 1600 à aujourd’hui, par Carl Déry qui abordera différentes thématiques, entre autres, la géographie, la culture, l’économie et les relations internationales; 

-et l’Amérique centrale, crise de société et immigration au 21e siècle par Ernesto Molina qui tentera de vous éclairer sur les raisons pour lesquelles les sans-papiers traversent les frontières pour se rendre aux États-Unis. Qu’est-ce qu’ils fuient? Ont-ils d’autres alternatives?

À Plessisville, un cours se donnera à la bibliothèque Linette-Jutras-Laperle : 

Les étudiants auront le plaisir de revoir Gaëtan St-Arnaud avec Le Québec, de temps en temps; M. St-Arnaud présentera des temps forts de l’histoire du Québec : les autochtones, le commerce des fourrures, le régime anglais, le curé de campagne, les premiers colons des Bois-Francs, pour ne nommer que ceux-là. 

Les conférences à Victoriaville et Plessisville 

Enjeux de l’élection québécoise 2022 par Daniel Landry; à quelques semaines des élections provinciales, M. Landry dressera le portrait des forces en présence tout en identifiant les idéologies et les orientations de chaque formation politique.

De belles expressions en français québécois expliquées simplement par Pierre Martel : il éclairera les étudiants sur le sens et l’origine de certaines expressions québécoises encore utilisées aujourd’hui.

Quand l’art photographique devient engagé par Guy Tremblay; cette conférence abordera la notion de la photographie engagée à partir d’exemples et d’une série de ses photos.

Marie Laberge, son théâtre et sa dramaturgie par Anne Millaire qui fera découvrir les sensibilités humaines, féminines, sociales et politiques qui s’y trouvent.

Enfin, une conférence sera offerte à Victoriaville seulement, soit États-Unis/Chine/Russie – rivalité hégémonique du XXIe siècle: trois situations par Donald Cuccioletta qui entretiendra de cette rivalité États-Unis, Chine et Russie qui s’accélère. Cette lutte à trois nous pousse vers un nouvel ordre mondial, mais la question demeure : qui va avoir l’hégémonie?

Une description plus complète de la programmation de l’automne 2022 de l’antenne de l’UTA de Victoriaville et sa région est accessible dès maintenant sur le site de l’Université de Sherbrooke à l’adresse suivante : https://www.usherbrooke.ca/uta/prog/vic/.

Les inscriptions

Les inscriptions se font en ligne et se tiendront le lundi 29 août à compter de 9 h. Pour s’inscrire, remplissez le formulaire qu’on retrouve au https://www.usherbrooke.ca/uta/prog/vic/.

Les places disponibles 

Le nombre de places pour les activités n’est plus contingenté. Par conséquent, à Victoriaville, 42 places sont disponibles pour les cours à la bibliothèque Alcide-Fleury ainsi que 75 places pour les conférences à la bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot. Quant à la bibliothèque Linette-Jutras-Laperle à Plessisville, les cours pourront accueillir 40 personnes et les conférences, 90 personnes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires