Les étudiants font leur rentrée au Cégep

Les étudiants font leur rentrée au Cégep
Quelque 1650 étudiants font leur rentrée au Cégep de Victoriaville (Photo : www.lanouvelle.net)

C’est jour de rentrée, vendredi, pour les quelque 1650 étudiantes et étudiants du Cégep de Victoriaville qui, comme le veut la tradition, ont été chaudement accueillis par les enseignants, la direction et les membres du personnel.

« Je suis tellement heureux de vous voir sans masque », a lancé, d’entrée de jeu, le directeur des études, Christian Héon, avant de citer Nelson Mandela en affirmant que « l’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde ». 

Il a informé les étudiants de cette petite devise latine gravée dans la pierre sur les armoiries du collège. « Meliora Paramus signifie : nous préparons un avenir meilleur. Il y a un lien avec la parole de M. Mandela. Un avenir meilleur pour vous, pour nous et pour la société, dont vous êtes les acteurs importants », a souligné le directeur des études. 

Christian Héon a fait savoir aussi que cinq grandes valeurs animent le Cégep : la réussite, le dépassement de soi, l’humanisme, l’innovation et le développement durable. « On va vous accompagner tout au long de vos études avec ces valeurs. »

Au nom de la direction et du personnel, il s’est dit heureux d’accueillir ces étudiants. Pour plusieurs, a-t-il noté, il s’agit d’une première expérience au Cégep, pour d’autres, un retour sur les bancs d’école. Certains, et ils sont nombreux, viennent de l’international. « Nous souhaitons que ce passage au Cégep soit agréable, qu’il vous aide dans votre cheminement de vie. Dans quelques instants, vous passerez la porte d’entrée pour débuter une aventure qui sera riche et stimulante. Il n’y a aucun doute. Je souhaite que votre programme vous passionne, pique votre curiosité et vous stimule », a-t-il exprimé.

Avant que les élèves, réunis par cohortes, n’entrent dans l’établissement après avoir franchi sous la musique et les applaudissements la haie d’honneur composée des profs, des dirigeants et du personnel, ils ont eu droit au rituel de la cloche. 

« Un rituel important, symbolique, en lien avec une nouvelle étape de vie pour vous, a expliqué Christian Héon. Cette cloche, vous l’entendrez une deuxième fois, à la toute fin, lorsque vous allez recevoir votre diplôme. C’est le symbole d’un engagement, celui de la réussite. »

Après les deux sons de cloche, le directeur des études a conclu par une invitation : « Nous vous accueillons et nous allons vous aider à changer le monde. Alors, venez changer le monde! »

Présent à cette rentrée, le directeur général Denis Deschamps était lui aussi tout sourire avec ce retour à la normale. « On est content de revoir les sourires, c’est emballant et excitant. Ce sera une belle rentrée cet automne », a-t-il commenté.

Il n’y a pas, a-t-il précisé, de contraintes particulières en lien avec la COVID-19, pas de port de masque ou de distanciation. « On a quand même laissé en place les distributions de masques et le gel désinfectant pour s’assurer que la rentrée se fasse comme il faut pour tout le monde. C’est un choix individuel », a-t-il souligné.

Parmi toute la clientèle, le Cégep accueille près de 700 nouveaux élèves. « Et une cinquantaine d’étudiants internationaux qui se joignent à nous dans les différents programmes d’études, notamment beaucoup d’élèves de France, des étudiants du Togo et même des Philippines. Vraiment une belle rentrée internationale au Cégep », a constaté Denis Deschamps.

La cérémonie d’accueil se tient en deux temps, l’une en avant-midi pour certains groupes, et la seconde en après-midi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires