L’entreprise Bateaux Princecraft honorée par le CALACS

L’entreprise Bateaux Princecraft honorée par le CALACS
Rose-Marie St-Cyr de Bateaux Princecraft a reçu le prix Ambassadeur 2022 des mains de la chargée de projets, Julie Courtois. (Photo : www.lanouvelle.net)

Le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Unies-Vers-Toi de Victoriaville a remis son tout premier prix Ambassadeur à l’entreprise Princecraft de Princeville en raison notamment de la mise en place de sa politique Tolérance zéro concernant le harcèlement et les agressions sexuelles.

La remise a été effectuée en fin de journée, mercredi, lors d’une rencontre tenue à la Zone Grise du centre-ville de Victoriaville en présence d’une trentaine d’invités et au cours de laquelle le CALACS a reconnu l’engagement des partenaires participant au programme Entreprise.

C’est notamment le cas pour Bateaux Princecraft qui n’a pas hésité à aller plus loin. « L’entreprise s’est démarquée de façon exceptionnelle. Investie dans la qualité de vie de ses employés, elle a décidé de se mettre en action concrètement en accordant une journée de formation et de sensibilisation à tous ses employés. De plus, Princecraft a adopté une politique Tolérance zéro vis-à-vis le harcèlement et les agressions à caractère sexuel », a souligné Chantal Simard du CALACS.

Une politique qui envoie un message clair : les comportements inappropriés sont inacceptables.

Le CALACS salue l’impact de l’implication d’un leader important, comme Princecraft, dans le programme Entreprise. « Non seulement les victimes se sentent enfin entendues, mais les autres leaders, petits et grands, viennent aussi nous voir pour prendre part au changement. C’est fantastique, ça nous donne de l’espoir, a exprimé Mme Simard. Et c’est pourquoi, dans le cadre de notre programme Entreprise, le CALACS est fier de remettre à Princecraft le prix Ambassadeur pour son implication et sa proactivité auprès des victimes et des survivantes d’agressions à caractère sexuel. »

La chargée de projet Julie Courtois a remis le prix à Rose-Marie St-Cyr, partenaire d’affaires aux ressources humaines chez Princecraft. « Je suis en poste depuis moins d’un an. De savoir que Princecraft a cette implication d’envergure me touche. C’est un honneur d’être là et j’invite les autres entreprises à prendre part au programme, a-t-elle confié. Malheureusement, le pourcentage d’agressions en milieu de travail est élevé. Il faut agir, faire appel à des collaborateurs et avoir les bonnes ressources pour l’accompagnement. »

Le programme Entreprise, a-t-on expliqué, est né de la volonté du CALACS de collaborer avec les gens d’affaires dans la mise en place de la politique de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour supporter les départements de ressources humaines débordés en raison de la pénurie de main-d’œuvre.

L’action du CALACS se traduit par des impacts concrets. « Quand nous entrons dans une entreprise pour faire connaître nos services et la réalité des victimes, ce n’est jamais bien long avant qu’une personne prenne contact pour nous signifier que la sensibilisation l’a fait réagir, a constaté Chantal Simard. De grosses prises de conscience se font. Les gens nous font savoir que ça fait tellement d’impacts dans leur vie de savoir que les employés sont sensibilisés et qu’ils se sentent en sécurité dans leur milieu de travail. »

Tout en invitant les entreprises de son territoire couvrant les MRC d’Arthabaska, de l’Érable et de Bécancour, le CALACS Unies-Vers-Toi, salue celles qui, comme Princecraft, participent activement au programme Entreprise, à savoir le Groupe Anderson, le Groupe Gaudreau, Arsenal Média, le Groupe RDL, la Ville de Victoriaville, la Ville de Princeville, Victoriaville & Co et Trépanfils.

Quant à la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable et la Jeune Chambre de Victoriaville, elles s’identifient comme partenaires de diffusion de l’initiative.

La directrice générale du CALACS, Lise Setlakwe, a tenu à saluer toute l’équipe, « des personnes de cœur présentes pour recevoir et accompagner rapidement les femmes et les jeunes personnes ».

Elle a voulu cependant honorer particulièrement le trio qui a permis la mise en place du programme Entreprise. « Je veux rendre hommage à Émilie Côté, Julie Courtois et Chantal Simard qui ont travaillé ensemble. C’est grâce à elles que le projet a pu voir le jour », a mentionné la directrice générale.

La présidente du conseil d’administration Annie Perreault a offert à chacune un bouquet de fleurs.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvon Poudrier
Yvon Poudrier
1 mois

Bravo mesdames, vous devenez des pionnières dans le milieu du travail.