« Le mentorat en proche aidance est une formule gagnante pour tout le monde »

Communiqué

« Le mentorat en proche aidance est une formule gagnante pour tout le monde »
(Photo : Depositphotos)

L’Association des proches aidants Arthabaska-Érable présentait, jeudi dernier dans le cadre de la première Journée nationale Municipalités amies des aînés (MADA), à Orford, son programme de mentorat. 

Lancé il y a quelques semaines déjà, le programme veut permettre aux personnes proches aidantes qui le désirent de profiter de l’accompagnement d’une personne d’expérience. 

« Aider un proche n’est jamais facile », aime à rappeler Linda Bouchard, directrice de l’Association des proches aidants Arthabaska-Érable. « C’est une responsabilité peu reconnue dans notre société et pour laquelle on est souvent mal préparé. Sinon, pas du tout. Et ça use », ajoute-t-elle. Dans cette perspective, le mentorat en proche aidance se veut donc un choix stratégique, car préventif. Il s’attache au bien-être des personnes proches aidantes, à leur développement global, par le biais d’un accompagnement souple, personnalisé, informel, ponctuel et gratuit. La mentore ou le mentor offre en partage sa propre expérience, à travers une relation d’aide basée sur la confiance, l’écoute, les encouragements et le transfert de connaissances et de compétences. 

« Le mentorat en proche aidance est une formule gagnante pour tout le monde », confirme Catherine Coutel, chargée du projet. « C’est une expérience gratifiante pour les mentors, dont plusieurs sont des personnes qui ont déjà été proches aidantes. En faisant profiter leur expérience à d’autres, ils éprouvent un sentiment d’accomplissement, ils se sentent encore utiles. Pour les personnes proches aidantes, les bénéfices sont tellement nombreux. Bien sûr, elles enrichissent leur bagage de compétences, mais elles peuvent aussi briser leur isolement en se construisant un réseau de soutien et surtout consolider leur confiance en soi et leur sentiment d’efficacité personnelle. Ce faisant, ce type d’intervention contribue à prévenir leur épuisement et leur détresse psychologique », de préciser l’intervenante. 

L’Association des proches aidants Arthabaska-Érable a reçu une subvention de 25 000 $ du programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA), du gouvernement canadien, pour le démarrage de ce projet. Une première cohorte d’une vingtaine de mentors est actuellement en formation. Si vous avez été une personne proche aidante ou que vous êtes une professionnelle ou un professionnel à la retraite qui connaissez bien la réalité des personnes proches aidantes et que vous souhaitez accompagner, à votre tour, une personne proche aidante dans l’une ou l’autre des étapes de son parcours, n’hésitez pas à contacter l’organisme (lapourvous@prochesaidantsae.com ou au 873-666-2299). L’Association offre une formation et du soutien aux mentors, ainsi qu’un budget pour des activités avec la personne mentorée. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Josée Lavigne
Josée Lavigne
11 jours

Le numéro est erroné dans l’article, c’est 873-665-2299