Le dossier de l’aéroport chemine, affirme le ministre Lebel

VICTORIAVILLE. Le dossier du prolongement de la piste à l’aéroport André-Fortin de Victoriaville chemine bien et pourrait bien obtenir le soutien du gouvernement fédéral. C’est du moins ce qu’a laissé entendre, jeudi, le ministre Denis Lebel, lieutenant politique du premier ministre Stephan Harper pour le Québec.

«Ce dossier avance. Des discussions sont en cours entre mon ministère, Développement économique Canada, et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région. Je souhaite une bonne nouvelle au cours des prochaines semaines ou des prochains mois», a indiqué Denis Lebel.

Le ministre a expliqué qu’un nouveau volet ajouté au programme de développement économique concerne les aéroports. «On va finir des pistes au Québec, supporter quelques aéroports qui contribuent au développement économique de leur milieu. Chacun des milieux, toutefois, devra se qualifier selon les critères du programme», a précisé le ministre Lebel.

La Tournée de la rentrée

La visite à Victoriaville du lieutenant politique de Stephen Harper au Québec s’inscrivait dans le cadre de sa «Tournée de la rentrée», une tournée de 12 jours à travers la province.

«Il s’agit d’une tournée politique pour préparer la prochaine élection en 2015. Nous voulons faire des gains dans les régions du Québec. Nous sommes confiants, mais il faut travailler fort et passer le message de l’importance de l’économie», a-t-il dit aux journalistes rencontrés en bordure du réservoir Beaudet.

Un choix très clair s’offre aux électeurs, selon lui. «Le choix se fera entre un homme inexpérimenté, au manque de jugement, comme M. Trudeau (Justin), alors que la légalisation de la marijuana constitue sa priorité. Ses priorités ne sont pas économiques. On peut se questionner sur le jugement de cette personne, a fait valoir Denis Lebel, tandis que Thomas Mulcair du NPD veut hausser les taxes et les impôts de 21 milliards de dollars.»

Le ministre Lebel a soutenu que son parti vise le retour à l’équilibre budgétaire et une baisse des taxes et impôts. «Le prochain budget devrait faire plaisir à la population. Les dernières élections provinciales, par ailleurs, ont démontré une volonté de supporter davantage l’économie au Québec. Nous sommes vraiment le parti qui offre ça et qui représente les régions du Québec», a-t-il souligné

Dans sa tournée, Denis Lebel rencontre et prépare les associations de comté. Au cinquième jour de sa tournée, jeudi, à Victoriaville, il n’a pas seulement roulé à vélo une dizaine de kilomètres avec le maire Alain Rayes, il a également dîné avec une cinquantaine de membres. «Je suis ici pour supporter l’organisation locale, comme je le fais partout au Québec. C’est une bonne association, a-t-il noté. Il faut dénicher une bonne candidature. On pense que Richmond-Arthabaska est prenable, que nous pouvons remporter le comté.»

Avant de reprendre la route, direction Drummondville pour le Festival de la poutine, le ministre Lebel n’a pas manqué de saluer le maire de Victoriaville, Alain Rayes, et le conseil municipal pour leur vision et leurs réalisations.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires