La mobilisation citoyenne permet la réouverture du Dépanneur de Lourdes

Communiqué

La mobilisation citoyenne permet la réouverture du Dépanneur de Lourdes
(Photo : gracieuseté)

Le Comité de développement économique de la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes a annoncé la réouverture du Dépanneur de Lourdes, après plusieurs mois d’inactivité. 

Plusieurs acteurs économiques du milieu et des citoyens et citoyennes de Lourdes se sont mobilisés et ont ainsi permis de voir renaître ce commerce de proximité, essentiel à la vitalité de la municipalité. 

C’est en présence du député Luc Berthold, du représentant du député Eric Lefebvre, du préfet de la MRC de L’Érable, des élus et du personnel de la municipalité, de la directrice de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs/Érable, Stéphanie Allard, des nouveaux employés du dépanneur et de citoyens, que le Comité de Développement Économique (CDE) a procédé ce jeudi à l’inauguration du dépanneur, situé à l’angle de la rue Principale et de la route 265 à Notre-Dame-de-Lourdes.

Rappelons qu’en novembre 2021, l’ancien propriétaire décidait de mettre la clé dans la porte seulement quelques jours après avoir avisé la Municipalité de sa fermeture éventuelle. La Municipalité s’est alors tournée vers le Comité de Développement Économique afin de voir à ce que l’organisme puisse assurer l’administration et la gestion du dépanneur, dont le bâtiment est la propriété de la Municipalité. Comptant seulement trois membres à l’époque, le comité a vu ses rangs grossir lorsque des bénévoles ont décidé de s’engager dans cette cause. Le CDE de Lourdes est maintenant composé de quatre citoyens et de deux élus : Yannick Lemire, président, Christiane Côté, vice-présidente, Patrick Doyle, trésorier, Yves Payette, secrétaire, ainsi qu’Éric Genest et Jean-François Carrier. Messieurs Carrier et Payette sont conseillers à la municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes. 

« Notre dépanneur, on y tenait. C’est un commerce important pour nous, pour nos travailleurs et pour nos commerçants des alentours. On avait plus envie d’être obligés de se déplacer à Plessisville ou Villeroy pour acheter notre repas du midi ou notre pinte de lait. Notre municipalité est en croissance constante, on doit conserver ce genre de commerce. De plus, il est géré par des gens d’ici. Ça nous appartient en quelque sorte. On peut considérer qu’avec nos taxes, nous sommes tous propriétaires du dépanneur », mentionne le président Yannick Lemire. 

Plusieurs mois de travail de la part du comité ont été nécessaires afin que le projet voie le jour. 

Entre les négociations avec les fournisseurs, l’installation des équipements et la recherche de financement, le dépanneur peut maintenant compter sur deux employés à temps plein, soit une gérante et un assistant-gérant et sur trois commis à temps partiel. 

Dans les améliorations apportées au bâtiment, on dénombre une nouvelle rampe d’accès pour les personnes handicapées et une salle de bain adaptée. De nouveaux services et produits sont également offerts : le dépanneur fait office de mini-épicerie avec un comptoir de prêt-à-manger cuisiné par Mijotry et des produits de la microbrasserie Jackalhop et de La Vallée Bleue sont disponibles sur place. Ce sont des entreprises du coin que la municipalité est heureuse d’encourager. 

L’investissement nécessaire à la réouverture provient d’une subvention de 104 000 $ du Fonds régions et ruralité (FRR), octroyée par la MRC de L’Érable, d’un don de 20 000 $ de la Caisse Desjardins de l’Érable et d’un don en produits d’une valeur de 500 $ de la microbrasserie Jackalhop. 

Rappelons en terminant que le dépanneur sera ouvert pour la saison estivale, de 6 h 30 à 22 h, du lundi au samedi et le dimanche, de 8 h à 21 h. La population est invitée à consulter la page Facebook du commerce pour tous renseignements supplémentaires. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Clement
Clement
22 jours

Bravo, je vous souhaite les meilleurs des succès.

Christiane Bédard
Christiane Bédard
22 jours

Bravo pour cet investissement de la communauté, je suis certaine que les gens de ND de Lourdes vont être bien heureux de cette réouverture.

Fremich
Fremich
21 jours

Voilà un gros dossier de réglé.