La Ferme Légil accueille près de 1200 visiteurs

Communiqué

La Ferme Légil accueille près de 1200 visiteurs
(Photo : gracieuseté)

Après deux années de pause, c’est hier (dimanche) qu’avait lieu le retour des Portes ouvertes sur les fermes au Centre-du-Québec. La journée s’est déroulée à Princeville, sur le site de la Ferme Légil. Près de 1200 personnes se sont déplacées pour participer à l’événement. 

Les citoyens ont eu le privilège d’en apprendre davantage sur la production laitière dans un contexte ludique et festif en compagnie des producteurs-hôtes, Louane St-Pierre, James Monaghan et leurs quatre enfants. 

« Ce genre d’activité permet aux citoyens de prendre contact avec la réalité de l’agriculture telle qu’elle est aujourd’hui. L’agriculture a évolué au niveau de connaissances et de la technologie », souligne Daniel Habel, le président de la Fédération de l’UPA. 

Les propriétaires de l’entreprise sont fiers d’être la 4e génération de producteurs laitiers. « Nous avons 450 vaches de race Holstein. Nous cultivons également plus de 1000 acres en culture, dont une grande superficie de maïs et de foin pour l’alimentation des animaux, précise Louane St-Pierre. L’étable est une construction neuve de 2020, où tous les animaux sont en stabulation libre et la traite a lieu dans une salle de traite. » Fait intéressant, la traite a lieu trois fois par jour à la ferme Légil, ce qui permet d’augmenter la production laitière des vaches. 

Les visiteurs ont eu la chance d’en apprendre davantage sur tous ces aspects de la production laitière en participant aux visites animées en petits groupes. 

Pendant la journée, plusieurs activités étaient au programme, dont le camion de rue du Lampron Highland Grill de Warwick, un jeu gonflable pour le plus grand plaisir des enfants, et Kasscrout, le kiosque d’animation pour enfants de l’UPA. Une mini-ferme était aussi présente sur le site. 

Changements 

Cette année, la formule Portes ouvertes a été revisitée. Elle prend maintenant racine sous l’égide du mouvement Mangeons local plus que jamais! et les journées se tiennent désormais durant toute la saison estivale, sur une trentaine de fermes partout au Québec, dont une au Centre-du-Québec. Ainsi, les producteurs ont pu faire visiter leurs fermes en tenant compte de la saisonnalité de leurs récoltes. Dans notre région, ayant découvert les attraits du tourisme interrégional et le plaisir d’acheter local pendant la pandémie, les Centricoises et Centricois étaient au rendez-vous. 

Pour connaître les dates des portes ouvertes Mangeons local dans les autres régions, consultez le calendrier d’activités disponible dans l’application Mangeons local. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
16 jours

Il n’y a pas ;a dire, ce fût tout in succès.

ebo
ebo
14 jours

🗿