La Coop du cœur devient propriétaire de l’église de Ste-Clotilde

Communiqué

La Coop du cœur devient propriétaire de l’église de Ste-Clotilde
Peu après la signature de la transaction notariée, lors de la transmission des clés par les représentants de la fabrique de Sainte-Clotilde-de-Horton à l’équipe de la Coopérative du cœur. (Photo : gracieuseté)

La Coop du cœur de Sainte-Clotilde de-Horton est maintenant propriétaire de l’église de la municipalité du Centre-du-Québec. La transaction a été notariée officiellement vendredi dernier, la fabrique acceptant de vendre l’église, désacralisée ce printemps, à la coopérative de travail.

« C’est avec une grande fierté et un certain vertige qu’on a reçu les clés de la bâtisse, ouvrant la porte à la réalisation d’un projet mobilisateur avec les citoyens et citoyennes de Sainte-Clotilde, des artistes et créateurs de la région comme de passage. On en a rêvé, on a travaillé fort depuis deux ans, maintenant on peut commencer à lui donner vie, à ce que le rêve devienne réalité « , explique une des instigatrices du projet et membre de la coopérative de travail, Zoé Lamontagne.

La coopérative du coeur remercie d’ailleurs la fabrique, les paroissiens et l’évêché qui ont accueilli le projet et permis cette nouvelle vocation culturelle et communautaire pour l’ancien lieu de culte. 

Le projet qui avait germé dans la tête de deux couples de Saint-Clotilde-de-Horton, soit Zoé Lamontagne et Mathieu Richard ainsi que Sarah Lamontagne et Tomy Goulet, peut enfin prendre son envol. Une collecte par l’entremise de la plateforme de sociofinancement La Ruche et de divers dons et commandites a permis d’amasser quelque 300 000 $ pour faire naître le projet de la Coopérative du Cœur de Saint-Clotilde-de-Horton. 

L’idée est de transformer l’église en un espace culturel et communautaire. Spectacles, événements immersifs, marchés publics, ateliers de création, petit espace café : les usages de cet espace au cœur du village peuvent être multiples. La salle, qui sera équipée pour la captation vidéo, sera aussi disponible à la location. 

« Au cours des prochaines semaines, nous souhaitons ouvrir les portes à tous ceux qui voudront réfléchir avec nous sur l’aménagement de l’espace et envisager des activités. On va vivre un peu dans l’espace pour voir comment on l’aménage. On vise le lancement de la programmation à l’automne. Cette église était occupée environ 4 % du temps, on espère qu’elle soit maintenant le cœur qui bat dans le village « , ajoute Zoé Lamontagne.  

Commanditaires, bénévoles, artistes à la recherche d’un lieu d’expression et de création sont les bienvenus à la Coopérative du Cœur de Sainte-Clotilde. Tous ceux qui ont cru au projet, investissant des sommes en retour de contreparties, seront contactés au début de l’automne pour connaître les détails des activités offertes. 

On trouve plus d’information sur le projet sur le site Internet www.lecoeur.quebec. Il est aussi possible de s’abonner à l’infolettre. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marielle Hebert
Marielle Hebert
1 mois

Très bone idée de préserver ces belles églises et y ramener des personnes qui pourront en profiter.

Denis Lampron
Denis Lampron
1 mois

Bravo pour le nouvel élan que prends votre projet. On s’y croisera sûrement et bientôt !