Jacques Therrien a maintenant une salle à son nom

Par stevenlafortune
Jacques Therrien a maintenant une salle à son nom
Gilles Fortier et Jacques Therrien

PRINCEVILLE. La salle du sous-sol du Centre communautaire Pierre-Prince a maintenant un nom. Elle sera désormais appelée la salle Jacques-Therrien, en l’honneur de celui qui a laissé une trace indélébile dans la municipalité.

Arrivé en 1988, le Drummondvillois d’origine a remis sur les rails le mouvement des scouts, avant de créer, un an plus tard, le Partage St-Eusèbe qui bénéficiera, avec d’autres organismes, des installations de cette nouvelle salle entièrement rénovée. Auparavant, il a été curé de la municipalité de Saint-Rosaire pendant sept ans, en plus d’avoir été vicaire pour la paroisse d’Arthabaska pendant une douzaine d’années.

«Lorsqu’est venu le temps de désigner un nom pour cette salle, une seule personne nous est venue en tête, a déclaré le maire Gilles Fortier, dont la participation de la Ville à ce projet aura été de 80 000 $. Nous avons aujourd’hui (vendredi) le plaisir d’honorer une personne qui a apporté une immense contribution tout au long de son passage ici à Princeville.»

Le principal intéressé, quant à lui, a reçu les bons mots du maire humblement. Extrêmement heureux d’un tel honneur, il a laissé entendre que c’est avec un grand bonheur qu’il a accepté cette distinction.

«Ce geste me réjouit, mais je le partage également avec tous ceux et celles qui m’ont soutenu durant toutes ces années. Sans ces personnes, nous ne serions pas présents en ce moment», a-t-il lancé.

Enfin, il a espéré qu’avec ce local au goût du jour, l’organisme qu’il a mis sur pied soit capable de poursuivre sa mission, soit d’aider les gens défavorisés dans le milieu en offrant une aide alimentaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires