Incentraide : les pompiers font des heureux

Incentraide : les pompiers font des heureux
Samuel Saucier, au centre, avec le directeur François Arel et un pompier (Photo : Gracieuseté)

Les pompiers de la Régie Incentraide ont profité de leur pratique mensuelle, samedi matin, pour accueillir à la caserne de Saint-Rosaire un invité, Samuel Saucier, 28 ans, un jeune homme atteint d’une maladie rare, l’ataxie- télangiectasie (A-T) qui toucherait 1 personne sur 100 000.

« C’est en le croisant, par hasard, au parc Terre-des-Jeunes de Victoriaville, que l’idée m’est venue de l’inviter », a confié François Arel, directeur du Service de sécurité incendie de la Régie Incentraide.

Samuel Saucier a accepté l’invitation. Son filleul l’a accompagné. Ils ont pu tous deux s’initier en quelque sorte au métier de pompier. « On leur a fait faire, non seulement une promenade en camion, mais aussi une randonnée dans les bois avec notre véhicule tout terrain de sauvetage », a souligné le chef Arel.

Les invités ont pu manier également une lance d’incendie. « Je tiens à remercier tous les pompiers qui ont été ouverts à cette idée. J’en suis bien fier et je compte le refaire avec plus de participants », a précisé l’officier.

Un mot sur l’A-T

L’ataxie télangiectasie est une maladie neurologique héréditaire dégénérative qui affecte plusieurs systèmes du corps, indique Ataxie Canada sur son site Web.

La maladie apparaît d’abord chez les jeunes enfants et apporte un handicap progressif.  L’A-T provoque une perte d’équilibre, une difficulté d’élocution, une perte de contrôle musculaire, ce qui mène généralement à l’utilisation du fauteuil roulant, de même que des infections respiratoires à répétition et des lésions neurologiques progressives.

De nombreuses recherches sur l’A-T sont en cours, mais jusqu’à présent, il n’y a pas de remède. Cependant, les injections de globuline aident le système immunitaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires