HDA : l’agrandissement de l’urgence était attendu

Communiqué

HDA : l’agrandissement de l’urgence était attendu
Le député Eric Lefebvre, Marie-Élaine Goyette, directrice générale de la Fondation, et Claude Charland, président de la Fondation À Notre Santé  (Photo : gracieuseté)

La Fondation À Notre Santé et les membres de son conseil d’administration se réjouissent grandement de la récente annonce du gouvernement du Québec des sommes supplémentaires octroyées pour l’agrandissement et le réaménagement de l’urgence de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. 

Un projet annoncé en décembre 2019 de 201 M $ par la ministre de la Santé et des Services sociaux de l’époque, Danielle McCann. Au 201 M$ qui avait déjà été accordé par le Programme québécois d’investissement s’ajoute un 160 M $ du gouvernement. Un projet total de 360,8 M $ qui regroupera l’urgence, les soins intensifs, le bloc opératoire, l’unité de traitement des dispositifs médicaux. Un projet d’envergure pour le développement économique de Victoriaville et sa région. 

L’agrandissement totalise 12 200 mètres carrés sur quatre niveaux et consiste, entre autres, à relocaliser l’urgence et à doubler sa superficie. La réalisation de ce projet était très attendue par la population de Victoriaville et sa région ainsi que la région de L’Érable. C’est depuis la fin des années 2010 que les équipes locales appuyées par la Fondation et ses donateurs travaillent à ce projet. 

« Le projet d’agrandissement et le réaménagement de l’urgence de l’hôpital d’Arthabaska ont toujours été une priorité pour la Fondation À Notre Santé et son conseil d’administration. Nous suivions le développement du projet de très près avec les différents paliers du gouvernement. Nous avons fait des pressions depuis toutes ces années, mais encore plus insistantes à la fin de l’année 2021. » Claude Charland, président de la Fondation À Notre Santé, tient d’ailleurs à féliciter et remercier le député Eric Lefebvre pour son travail acharné à faire de ce projet une réalité. « M. Lefebvre a toujours été un allié pour la Fondation. Appuyé par les équipes du CIUSSS MCQ, dont Nathalie Boisvert, PDGA, M. Lefebvre a multiplié les démarches en vue de cet important investissement pour la santé des citoyens de la région », ajoute M. Charland. 

La Fondation souhaitait avoir une annonce du début des travaux prochainement de la part du gouvernement provincial et du député Eric Lefebvre. « Les installations actuelles datent de 50 ans, ces travaux sont donc essentiels pour une urgence moderne, sécuritaire, mieux configurée et offrant une meilleure accessibilité pour tous. Nous attendions ce projet depuis plus de 12 ans. Au total, ce sont 14 758 420 $ qui ont été investis par la Fondation grâce à ses généreux donateurs », confirme Marie-Élaine Goyette, directrice générale de la Fondation. 

Une surveillance accrue de la Fondation 

Ce projet a toujours figuré parmi les trois priorités des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Maintenant que les projets de Trois-Rivières et de Drummondville se concrétisent, il va de soi que le conseil d’administration de la Fondation À Notre Santé ainsi que ses donateurs désiraient obtenir rapidement un engagement ferme en faveur de la subvention du gouvernement. « On nous a demandé d’être patients et aujourd’hui notre patience a été récompensée. Nous serons vigilants et avisés quant à l’échéancier de la première levée de terre », explique Marie-Élaine Goyette, directrice générale de la Fondation. 

Une communauté mobilisée depuis 12 ans pour un projet historique 

Un comité de mobilisation indépendant, soutenu par la Fondation À Notre Santé, a permis de mobiliser la population et les entreprises de la région. Ces différents groupes n’ont pas hésité à donner pour ce projet d’envergure qui leur procurera des soins de meilleure qualité. Placé devant des enjeux de taille, tels que les changements démographiques, l’attraction et la rétention de nouveaux médecins et de personnel ainsi que le vieillissement de certaines de ses installations, l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska se devait de faire des gestes importants afin de maintenir la qualité exceptionnelle de ses services à la population. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires