Février 2014 dans L’Érable

*Dans le cadre de la tournée des membres du gouvernement du Parti Québécois dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé, le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, et le ministre de l’Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, ont procédé à différentes annonces dans la région, dont l’engagement de leur gouvernement dans la construction d’un centre récréatif à Inverness (aide de 451 414 $ dans un projet de 900 000 $). L’entreprise EPP Métal de Plessisville (projet de 1,5 million), l’entreprise Demtec de Princeville (projet de 490 000 $), le Manoir du lac William (projet de 263 500 $), la Paroisse de Plessisville (projet de 74 096 $) et la Corporation de développement communautaire de l’Érable (projet de 118 267 $) ont aussi reçu un coup de pouce financier du gouvernement sous forme de subvention ou de prêt.

*Éoliennes de l’Érable abandonne son projet de construction du bâtiment de l’Étoile de l’Érable, un investissement présumé de l’ordre de 4 millions $, tout comme son objectif de créer 25 emplois permanents pendant la durée de l’exploitation de la centrale éolienne. Des travaux plus chers que prévu, du retard dans la réalisation du parc et un recours collectif qui inquiète la compagnie sont au nombre des raisons avancées.

*Un violent incendie, vraisemblablement d’origine criminelle, a détruit dans la nuit le traiteur Les petites douceurs de Jeanne situé au 380, boulevard Baril Est à Princeville. Les pertes s’élèvent à 150 000 $. Le feu a aussi dégagé une importante fumée, de sorte que les résidents de trois immeubles à logements ont dû être évacués le temps de maîtriser l’incendie qui serait d’origine suspecte.

*Un incendie a aussi ravagé un duplex abritant une garderie en milieu familial au 522, rue Principale à Sainte-Sophie-d’Halifax. Le bâtiment serait considéré comme une perte totale. Certains éléments laissent croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie criminel. Pas moins de 30 pompiers des casernes de Plessisville Paroisse, de Saint-Ferdinand et de Laurierville ont été dépêchés sur les lieux pour combattre l’élément destructeur. Le bâtiment abritait une garderie au rez-de-chaussée et au deuxième étage à l’avant.

*La Princevilloise Stéphanie Gagnon a vécu de grandes émotions durant son séjour aux Jeux olympiques de Sotchi, en Russie. Elle a notamment eu le privilège de participer à quatre rencontres du tournoi de hockey féminin comme juge de lignes, dont un match quart de finale opposant la Suède à la Finlande.

*Le Centre de santé et de services sociaux d’Arthabaska-et-de-l’Érable (CSSSAE) a procédé à l’inauguration du nouveau CLSC de la Samare, situé dans l’ancien Foyer des Bois-Francs sur l’avenue Trudelle à Plessisville. Après quatre mois de rénovations entre les mois d’août et décembre 2013, l’immeuble converti au coût de 1,4 million $, par Construction David Perreault inc., fait maintenant place à un pôle de mission CLSC pour la population de la MRC de L’Érable. Autorisé en juin 2013, ce projet a obtenu une aide financière de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (ASSSMCQ) s’élevant à 325 000 $.

*L’entreprise de Princeville, Predimach, vient de réaliser une acquisition importante qui concrétise sa démarche de diversification et de croissance. Elle acquiert les actifs de l’entreprise Ateliers M. Soulières de Lyster de même que l’autorisation de commercialiser les équipements agricoles Agro Contact en plus de réaliser un projet d’agrandissement. Il s’agit d’un investissement de plus de 500 000 $. Pour s’adapter à cette nouvelle étape de développement, Predimach procède actuellement à l’agrandissement du bâtiment existant, qui fait face à la route 116 à Princeville. L’usine passe ainsi de 12 000 pieds carrés à 15 000 pieds carrés.

*La Municipalité de Sainte-Sophie-d’Halifax a acheté l’église du village pour la somme symbolique de 1 $ en plus de faire l’acquisition de deux terrains adjacents pour quelque 53 000 $. La Fabrique demeure locataire du chœur et de la sacristie et d’un espace de rangement au sous-sol. Les célébrations religieuses se poursuivront pour les fidèles. Cette transaction démontre la volonté du conseil municipal de préserver ce bâtiment patrimonial et même de le revitaliser afin de répondre aux divers besoins exprimés par la communauté.

*Le Plessisvillois Michel Guénard, 41 ans, arrêté relativement à une agression armée survenue le 30 décembre dans un logement de la rue Saint-Louis à Plessisville, a été condamné à une peine de 13 mois d’emprisonnement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires