Dynamitage raté : trois avis de non-conformité émis

Dynamitage raté : trois avis de non-conformité émis
Voici quelques roches qui se sont retrouvées sur le terrain de plusieurs résidents.  (Photo TC Media – Jean-Hugo Savard)

DISRAELI PAROISSE. Le ministère de l’Environnement a récemment procédé à l’émission de trois avis de non-conformité à l’endroit du propriétaire de la carrière de Disraeli Paroisse, à son exploitant et au responsable du dynamitage raté survenu le 1er juillet dernier.

L’entreprise Les excavations Marchand & fils de Victoriaville, à l’origine de cet événement, pourrait ne pas avoir respecté la Loi sur la qualité de l’environnement.

«Le dossier a été transmis au service des enquêtes de notre ministère. Nous en avons deux en cours», a mentionné Frédéric Fournier, responsable des communications pour la région de Chaudière-Appalaches.

Il s’agit du second incident du genre à se produire sur le territoire en un peu plus d’un an. Le premier remonte à juin 2013. Précisons qu’aucun résident de Disraeli Paroisse et du secteur urbain de Saint-Joseph-de-Coleraine, qui se trouve à proximité de la carrière, n’a été blessé dans les deux cas.

Le ministère de l’Environnement exige la mise en place de mesures correctives afin d’éviter que cela ne se reproduise. Il évalue également tous les recours possibles. La révocation du permis de l’entreprise fait partie des scénarios qui seront analysés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires