Construction : la Ville de Plessisville connaît son meilleur mois de mars en dix ans

Communiqué

Construction : la Ville de Plessisville connaît son meilleur mois de mars en dix ans
Le secteur résidentiel continue à bien performer depuis le début de l’année. (Photo : gracieuseté)

La Ville de Plessisville connaît un début d’année exceptionnelle au chapitre des investissements. Elle conclut les trois premiers mois de l’année 2022 avec l’émission de 73 permis totalisant une valeur de 14 025 375 $.

Elle a d’ailleurs connu son meilleur mois de mars depuis les dix dernières années avec des investissements de l’ordre de 12 936 150 $ comparativement à 523 735 $ en 2021 et 388 000 $ en 2020.

C’est le secteur résidentiel qui se démarque le plus de ce premier trimestre avec l’émission de 59 permis. On y retrouve la construction de deux maisons unifamiliales et deux maisons jumelées dans le secteur résidentiel de La Samare et pas moins de 55 permis destinés à la rénovation résidentielle.

Des terrains prêts à construire sont d’ailleurs disponibles dans ce secteur résidentiel.

Du côté des secteurs commercial, industriel et institutionnel, on dénombre 14 permis émis depuis le début de l’année. Parmi ceux-ci, on retrouve la construction d’un entrepôt pour les producteurs et productrices acéricoles du Québec d’une valeur de 11 millions $, l’agrandissement du Centre dentaire Dr Philippe Tremblay et Dre Bernadette Jean, la rénovation de la Résidence pour personnes autonomes (RPA) sur la rue Sainte-Anne et l’ouverture d’une garderie sur l’avenue Saint-Louis.

 

Programme de subvention

La Ville de Plessisville rappelle que des subventions existent pour ceux qui prévoient se construire une nouvelle résidence, procéder à la plantation d’arbres ou qui sont propriétaires d’une maison patrimoniale.

Depuis 2018, le programme « Plessisville Habitation durable » propose une gamme de subventions et d’accréditations afin d’encourager les citoyens à faire des choix écologiques et économiques pour leur nouvelle habitation. Le programme « Restauration du patrimoine bâti » offre pour sa part des mesures d’aide financière pour soutenir les propriétaires dans la réalisation de travaux de restauration tels que le remplacement ou la réparation de la toiture, le remplacement des portes et des fenêtres et la remise en état des façades de la propriété.

Quant au programme « plantation d’arbres », un remboursement de 100 $ par arbre peut être accordé par citoyen.

 

Abri temporaire

En terminant, le Service de l’urbanisme avise les résidents qu’ils ont jusqu’au 15 avril pour remiser leur abri d’auto.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires