Club Richelieu : plus de 300 convives attendus à la soirée BVF

Club Richelieu : plus de 300 convives attendus à la soirée BVF
Après deux ans de pandémie, le Club Richelieu de Victoriaville relance ses activités sur une note festive. Pour ses 70 ans, il a reçu un certificat de reconnaissance de l’Assemblée nationale du Québec de la part du député Eric Lefebvre. (Photo : www.lanouvelle.net)

Après une absence de deux ans en raison de la pandémie, le Club Richelieu de Victoriaville relance ses activités et revient en force avec son événement Bières, vins et fromages (BVF), son activité majeure de financement pour lui permettre de poursuivre sa mission, l’aide à l’enfance.

L’activité BVF sera tenue le 27 janvier 2023 dès 17 h au centre communautaire d’Arthabaska.  « Ce sera notre spécial 70e anniversaire. Ça fait 70 ans que le club existe à Victo pour aider les enfants dans le besoin. On revient à ce qu’on vivait avant la COVID, on a des vins, des terrines, des fromages. Un souper trois services, mais ce qui est différent, c’est la saveur 70e anniversaire. Nous allons chercher d’anciens membres du club. Nous tiendrons une activité spéciale pour eux, un cocktail dès 17h, le cocktail des anciens, afin de fraterniser avec eux, mais tous y sont les bienvenus », assure Frédéric Jean, responsable du comité des œuvres.

Le Club Richelieu compte bien vendre les 40 tables de huit convives d’ici le 28 novembre, ce qui représente 320 personnes. « Cette année, on a mis en place une billetterie en ligne (à l’adresse https://app.eventnroll.com/fr/billetterie/achat-de-billet/2039/7839). Tous les achats de billets se font en ligne avec code QR, souligne David Pellerin, responsable du comité des événements. Et comme nouveauté, nous proposons un encan silencieux électronique ouvert au public cinq jours avant l’événement. »

Un encan qui n’a rien à voir avec ce qui s’est déjà fait dans le passé avec une dizaine ou une quinzaine d’articles offerts. « Nous allons proposer entre 50 et 100 articles, mais pas seulement des trucs grand budget. On souhaite donner la chance à tous. On veut un encan accessible », indique M. Pellerin.

L’affiche avec son slogan Rock ton BVF fait référence au style musical du groupe invité Undercover, legends of rock. « Un groupe exceptionnel d’envergure qui remplit de grandes salles. On est chanceux de les avoir. Ce sera un événement vraiment exceptionnel. On est vraiment contents », exprime David Pellerin. 

En incluant l’encan, le Club Richelieu aimerait bien, pour ses 70 ans d’existence, générer un profit de 70 000  $ avec sa soirée qui, habituellement, permet d’amasser entre 15 000 $ et 20 000 $. « Cette année, vu les besoins criants, avec l’encan silencieux et les commandites, on souhaite recueillir davantage d’argent pour pouvoir en redonner encore plus », note le président Dominique Bernier.

Pour le Club Richelieu, dit-il, l’année 2023 marque, non seulement la relance des activités festives, mais aussi la relance des demandes de dons qui ont cessé durant la pandémie. « On veut donc faire savoir à nos partenaires dans le réseau, soit des organismes du réseau de la santé ou d’autres organismes qui aident des clientèles, que nous répondons toujours présents. Si, malheureusement d’autres clubs sociaux ont disparu, nous sommes toujours là pour aider. Nous avons non seulement très bien survécu à la pandémie, mais nous sommes très actifs et on veut aider », plaide le président tout en insistant sur la nécessité de stimuler la demande. « Cela fait partie de nos objectifs cette année », signale-t-il.

Aider les enfants

Le Club Richelieu vient en aide aux enfants dans le besoin. « On est tous des entrepreneurs qui avons à cœur le bien-être de la communauté, en l’occurrence les enfants », fait savoir Frédéric Jean, également enseignant et à même de constater sur le terrain la demande criante.

La situation a fait en sorte que l’organisme a tenu, au printemps 2021, lors du souper du maire Antoine Tardif, l’activité « Un don, un cadeau ». En échange d’un don, le donateur recevait une bière.

Couronnée de succès, l’initiative reviendra en 2023. La microbrasserie qui sera retenue pour l’activité BVF, à la suite de négociations, sera celle qui produira aussi les 10 000 canettes pour l’activité « Un don, un cadeau ».

Les membres Richelieu offrent également à des familles dans le besoin un dîner de Noël. « Encore cette année, des enfants mangeront à leur faim en famille et on leur donne aussi un cadeau. Ils ont leur petit moment de bonheur. Chaque année, c’est notre cadeau de Noël de voir le brillant dans les yeux des enfants et de recevoir les remerciements de leurs parents », confie Frédéric Jean.

Ce dîner se tient toujours un dimanche avant Noël. Cette année, ce sera vraisemblablement le 11 décembre.

Dans le passé, le Club Richelieu a longtemps soutenu la Maison des jeunes, de même que les cadets de l’air. « On est ouvert aussi à des aides ponctuelles pour des enfants qui ont des difficultés ou certains besoins pour des activités culturelles ou sportives. On a déjà livré, par ailleurs, une épicerie à une famille qui en avait besoin », se souvient le responsable du comité des œuvres.

Le Club Richelieu de Victoriaville compte 21 membres, des femmes et des hommes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires