Christian Héon prendra sa retraite en janvier

Christian Héon prendra sa retraite en janvier
Christian Héon lors de la cérémonie d’accueil des nouveaux élèves dans le cadre des célébrations entourant le 50e anniversaire du Cégep, en 2019. (Photo : Exposeimage)

C’est avec beaucoup d’émotion que la direction du Cégep de Victoriaville a appris le départ de son directeur des études Christian Héon. Il quittera ses fonctions au mois de janvier prochain pour une retraite bien méritée après une carrière de près de 30 ans au Cégep. 

D’abord enseignant en génie électrique et en physique, il a reçu la Mention d’honneur de l’Association québécoise de pédagogie collégiale en 2007. Il occupera par la suite différents postes de gestionnaire tels que directeur adjoint des études aux affaires étudiantes, directeur de l’École nationale du meuble et de l’ébénisterie et directeur des études, fonction qu’il occupe depuis 2012.

La liste des réalisations de M. Héon est longue, mais il sera le premier à dire que ce qu’il a fait, il l’a accompli en équipe avec ses collègues et l’ensemble de la communauté collégiale. On lui reconnaît, entre autres, l’implantation de nouveaux programmes d’études au Cégep, dont Techniques d’éducation à l’enfance, Technologie de l’architecture et la version passerelle du DEC en Soins infirmiers, en plus de la révision d’une multitude de programmes d’études. Il a aussi participé à la création du Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) et à la concrétisation du projet de l’Institut national d’agriculture biologique (INAB). C’est sous gouverne, alors qu’il était directeur adjoint des études aux affaires étudiantes, que le Carrefour technopédagogique, service novateur, a été finaliste pour le Prix d’excellence en administration publique.

Engagé dans la communauté, il a été président du conseil d’administration du Service régional d’admission au collégial du Québec (SRACQ), président de l’Association des directrices et des directeurs des études des cégeps du Québec (ADDECQ) et président du conseil d’administration de la Corporation de développement durable (CDD).

« Je suis tellement chanceux d’avoir pu faire ma carrière dans une organisation ouverte et favorisant l’innovation. Je suis privilégié d’avoir côtoyé des personnes aussi extraordinaires. J’aime profondément le Cégep et sa communauté. J’ai donné le meilleur de moi-même et qu’importe la difficulté rencontrée, j’ai toujours fait passer l’être humain avant tout autre considération. Je tiens à remercier sincèrement toutes les personnes avec qui j’ai travaillé durant ces belles années d’une carrière bien remplie. Je souhaite à notre Cégep le meilleur des avenirs, guidé par la nouvelle planification stratégique sur laquelle j’ai d’ailleurs eu la chance de travailler », a exprimé avec émotion Christian Héon.

Homme de cœur à la créativité débordante et à la bonne humeur contagieuse, c’est une personne et un gestionnaire hors pair qui a su motiver, mobiliser et inspirer la communauté collégiale de Victoriaville pendant près de trois décennies. Denis Deschamps, directeur général du Cégep de Victoriaville, n’a que de bons mots à son endroit. « Je n’ai pas de mots assez forts pour remercier suffisamment Christian pour sa très grande contribution au développement du Cégep, que ce soit comme pédagogue ou gestionnaire. Même si je conserve un ami, nous perdons toutes et tous un collègue très apprécié. Tu vas nous manquer beaucoup. Bravo pour ta magnifique carrière et merci Christian. Toute la communauté se joint à moi pour te souhaiter une belle et bonne retraite. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jean roberge
jean roberge
1 mois

Un homme aux intelligences multiples et sans contredit profondément humain, un gestionnaire de haut niveau et un ami sans faille. Bonne retraite Christian et à bientôt!

Vincent Guay
Vincent Guay
1 mois

Merci Christian pour toutes tes contributions positives au profit des étudiantes, des étudiants et plus largement du vaste monde de l’éducation. Je devine, mon ami Christian, que tu auras une agréable retraite. Je te souhaite le meilleur!