Cascades Groupe tissu change de tête

VICTORIAVILLE. La présidente et chef de la direction de Cascades Groupe tissu, Suzanne Blanchet, a annoncé, mardi, qu’elle passait le flambeau après plus de 17 ans à ce poste. Elle rejoint l’équipe de gestion de Cascades au niveau corporatif, où elle assumera le poste de vice-présidente senior, développement corporatif.

Jean Jobin, qui fait partie de Cascades depuis 1992, lui succède.

Suzanne Blanchet n’a pas caché sa fierté devant le chemin parcouru depuis les débuts des activités dans le secteur du papier tissu. «À partir d’une seule usine, nous avons réussi à nous hisser au rang de quatrième producteur nord-américain et à devenir un joueur incontournable, autant dans le secteur du détail que dans les secteurs commercial et industriel. Et j’ai confiance en l’équipe en place pour poursuivre la croissance du Groupe», souligne-t-elle.

Le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde, lui a rendu hommage. «Peu de Cascadeurs incarnent autant les valeurs et le succès de notre entreprise que Suzanne. Première femme présidente d’une papetière en Amérique du Nord, elle a profondément marqué notre industrie et en particulier le secteur du papier tissu», note-t-il, tout en se réjouissant qu’elle rejoigne l’équipe corporative. «Sa collaboration, ajoute-t-il, sera précieuse pour aider l’ensemble de Cascades à relever les défis auxquels nous faisons face et à poursuivre la croissance.»

Quant à Jean Jobin, il considère comme un honneur de succéder à Suzanne Blanchet. «Sa vision et son travail exceptionnel ont permis à Cascades de devenir un acteur de premier plan dans le marché nord-américain du papier tissu, observe-t-il. J’accepte ce défi en étant pleinement conscient de la place importante qu’occupent nos opérations dans le plan stratégique de Cascades. Nous serons à l’affût des possibilités de croissance, en particulier dans le marché américain.»

Le deuxième trimestre de Cascades

Des décisions importantes dans la réalisation du plan d’action stratégique ont marqué le second trimestre de Cascades, a fait valoir le président et chef de la direction, Mario Plourde

Des décisions comme la vente des activités de papiers fins, l’annonce du retrait du marché du papier kraft et la fermeture de l’usine de Djupafors. «Cela démontre clairement notre volonté de rationaliser nos opérations pour centrer nos efforts dans nos secteurs clés», a précisé M. Plourde.

À moyen et long terme, croit-il, ces décisions auront un impact positif sur la rentabilité de l’entreprise et permettront de dégager davantage de flexibilité pour investir dans les actifs stratégiques.

La direction de Cascades, par ailleurs, se dit satisfaite des résultats obtenus au deuxième trimestre 2014. Ses ventes ont augmenté de 5%, comparativement à la même période l’an dernier, pour atteindre 985 M $.

Quant aux perspectives à court terme, le président et chef de la direction de Cascades anticipe, pour le reste de l’année, des conditions de marché et des coûts de fibre recyclée stables. «Nous prévoyons, pour l’année 2014, des résultats similaires à ceux obtenus en 2013», a précisé Mario Plourde.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires