Repêchage LNH 2022 : Tristan Luneau, le plus bel espoir de la LHJMQ

Par Zakary Mercier
Repêchage LNH 2022 : Tristan Luneau, le plus bel espoir de la LHJMQ
Tristan Luneau (Photo : Denis Morin)

Le Victoriavillois Tristan Luneau a été identifié comme le 10e plus bel espoir chez les patineurs nord-américains par la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey (LNH). Pour lui, ce n’est rien de plus qu’une motivation supplémentaire.

Calme et posé de nature, le défenseur des Olympiques de Gatineau n’a pas été du genre à sauter au plafond lorsqu’il a pris connaissance de son classement. Il confie tout de même que ça lui a fait un petit velours de voir son nom aussi haut sur la liste. « C’est certain que c’est gratifiant et ça me donne une bonne tape dans le dos. Tout le monde sait qu’il est encore tôt dans la saison et ça peut changer d’ici au repêchage. J’essaye de ne pas trop me concentrer là-dessus, mais j’étais bien content. » Ce dernier mène la charge chez les joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et pointe au 3e rang chez les défenseurs nord-américains.

Luneau a déjà discuté avec quelques formations du circuit Bettman en vue de l’encan annuel. « C’est vraiment spécial de parler à une équipe de la LNH. Quand le téléphone sonne et que c’est un recruteur qui veut en savoir plus sur moi, c’est un sentiment assez incroyable. »

Cette saison, la propriété des Olympiques de Gatineau a obtenu 15 points en 26 rencontres. Il a dû s’adapter au rythme habituel de la LHJMQ, lui qui avait seulement vécu les environnements protégés. « C’est ma deuxième saison, mais qui est remplie de nouvelles expériences. Nous jouons plus de matchs divisés sur plusieurs jours. Nous avions donc un peu plus de temps de repos entre les rencontres, ce qui n’était pas le cas l’an dernier. Je suis content de ma première moitié de saison, mais pas satisfait. Il y aura toujours de la place pour l’amélioration. Mon but premier était de continuer ma progression et de devenir un défenseur plus complet et plus constant. Les performances l’équipe ont également aidé à mon succès individuel. »

Le hockeyeur de 17 ans est conscient de l’importance de la deuxième moitié de saison, autant personnellement que collectivement. L’incertitude entourant le retour au jeu du circuit junior québécois ne le fera pas déroger de ses objectifs et il compte bien en tirer avantage. « Je vois ça comme une occasion de nous entraîner plus afin d’être prêt pour la seconde moitié de saison. J’approche ça en ayant le repêchage comme motivation et non pas comme pression. Je veux démontrer aux équipes de la LNH ce que je suis capable de faire, mais je veux surtout aider mon équipe à faire un grand bout de chemin lors des séries éliminatoires. »

Son compatriote Miguël Tourigny (Titan d’Acadie-Bathurst) et Pier-Olivier Roy, des Tigres de Victoriaville, font également partie de la liste. Ils sont répertoriés au 178e et 180e échelon respectivement.

Le repêchage 2022 de la LNH devrait avoir lieu les 7 et 8 juillet, au Centre Bell, à Montréal. « Je prie pour que ce soit en personne puisque toute ma famille pourrait y être. Ce serait tellement un beau moment d’être repêché au Centre Bell. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires