Bilan routier : les accidents mortels en légère hausse dans la région

Bilan routier : les accidents mortels en légère hausse dans la région
Violente collision qui, en mai, a fait deux victimes à Tingwick.  (Photo : Archives - François Côté)

Les MRC d’Arthabaska et de L’Érable ont connu, en 2021, une légère hausse du nombre de collisions mortelles. Le bilan montre au moins huit accidents mortels survenus sur le territoire, un de plus qu’en 2020.

Une compilation sommaire effectuée par le www.lanouvelle.net fait état de cinq accidents mortels dans les Bois-Francs qui ont fait six victimes.

Dans L’Érable, on dénombre trois accidents ayant causé autant de décès.

Les accidents mortels sont survenus à Tingwick (2), Warwick (2), Victoriaville, Saint-Ferdinand, Saint-Pierre-Baptiste et Lyster.

On se souviendra notamment de la violente collision entre un véhicule et une machinerie agricole sur le chemin Craig à Tingwick. Deux résidents de Val-des-Sources y ont perdu la vie.

En décembre, à Lyster, une triste collision impliquant un autobus scolaire a coûté la vie à un bambin de 5 ans.

En cours d’année également, deux motocyclistes  ont péri dans des accidents survenus à Tingwick et à Saint-Ferdinand, tandis qu’à Warwick, un octogénaire, qui aurait subi un malaise, a percuté en cyclomoteur un véhicule stationné.

Au Québec

Le bilan de la Sûreté du Québec, pour l’ensemble de la province, révèle une hausse des collisions mortelles, passant de 231 en 2020 à 245 l’année dernière. Le nombre de décès a aussi grimpé de 250 à 262.

L’année 2021 dénombre 57 collisions impliquant des motocyclettes, une hausse par rapport à la moyenne des cinq dernières années qui s’établit à 41.

Vingt-trois piétons ont trouvé la mort l’an dernier, cinq de plus qu’en 2020, tandis que le nombre de cyclistes ayant perdu la vie en 2021 est demeuré le même que l’année précédente, soit six.

La région Estrie-Centre-du-Québec, qui venait au second rang en 2020 au Québec pour le plus grand nombre de collisions mortelles avec 34, figure au troisième rang en 2021 avec 33 collisions derrière Mauricie-Lanaudière (47) et la Montérégie (40).

La SQ, dans son bilan, relève aussi les principales causes de collisions mortelles : la conduite imprudente et les excès de vitesse (24,5% des collisions), la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou la fatigue (14%), de même que l’inattention et la distraction (7%).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires