Avis de ne pas consommer divers produits dans des pots en verre et vendus au Magasin général Sainte-Élizabeth

Communiqué

Avis de ne pas consommer divers produits dans des pots en verre et vendus au Magasin général Sainte-Élizabeth
(Photo : gracieuseté)

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l’entreprise Magasin général Sainte-Élizabeth, située au 225, rue Principale, à Sainte-Élizabeth-de-Warwick, avise la population de ne pas consommer les produits indiqués ci-dessous, car il n’a pas été préparé et conditionné de façon à assurer son innocuité.

« SAUCE SPAGHETTI »

500 ml

1 litre

Unités vendues jusqu’au 

7 décembre 2021

« SOUPE AUX LÉGUMES »

« SOUPE AUX TOMATES ET RIZ »

Les produits qui font l’objet de la présente mise en garde ont été offerts à la vente jusqu’au 7 décembre 2021, et ce, uniquement à l’établissement désigné ci-dessus. Les produits étaient emballés dans des pots en verre munis d’un couvercle métallique et vendus à la température ambiante. Les personnes qui ont ces produits en leur possession sont avisées de ne pas les consommer. Elles doivent les retourner à l’établissement, où elles les ont achetés ou les jeter.

En outre, le MAPAQ, en collaboration avec la même entreprise, avise la population de ne pas consommer les produits indiqués ci-dessous s’ils n’ont pas été conservés en tout temps au réfrigérateur depuis le moment de l’achat. En effet, l’étiquette des produits ne comporte pas les informations nécessaires à leur consommation sécuritaire, soit la mention « Garder réfrigéré » qui est exigée.

« SAUCE SPAGHETTI »

500 ml

1 litre

Unités vendues jusqu’au 7 

décembre 2021

« SOUPE AUX CHAMPIGNONS »

L’exploitant procède volontairement au rappel des produits en question. Il a convenu avec le MAPAQ de diffuser cette mise en garde par mesure de précaution. Les personnes qui ont l’un des produits nommés dans le deuxième tableau en leur possession et qui ne l’ont pas conservé en tout temps au réfrigérateur depuis le moment de l’achat sont avisées de ne pas le consommer. Elles doivent le retourner à l’établissement, où elles l’ont acheté ou le jeter. Même si les produits visés ne présentent pas de signe d’altération ni d’odeur suspecte, leur consommation peut représenter un risque pour la santé. Il est à noter qu’aucun cas de maladie associée à la consommation de ces aliments n’a été signalé au MAPAQ jusqu’à présent.

Information additionnelle

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires