Le Séraphinois deviendra un gîte 

Le Séraphinois deviendra un gîte 
Frédérick Michaud, DG de la MRC, et David Vincent, préfet suppléant et maire de Sainte-Séraphine (Photo : www.lanouvelle.net)

À Sainte-Séraphine, l’ancien presbytère, connu maintenant sous le nom de Séraphinois, sera transformé en gîte du passant, un projet totalisant plus de 85 000 $.

La Municipalité touchera un montant de près de 60 000 $ provenant du Fonds Région et Ruralité. « Les transformations permettront d’offrir quatre chambres à coucher en y ajoutant un resto-café afin d’y recevoir plusieurs cyclistes qui passent dans la région », a fait savoir le directeur général de la MRC d’Arthabaska, Frédérick Michaud.

Projet intergénérationnel

Le projet appelé « Main dans la main », l’un des trois projets lauréats au Sommet jeunesse 2019, se met en branle.

« Un projet créé par quatre jeunes de notre région et qui vise notamment à créer des opportunités d’échanges intergénérationnels et à diminuer l’isolement des aînés », a précisé M. Michaud.

Avec leur projet, les jeunes souhaitent proposer des activités de partage dans trois lieux distincts. Tout reste à confirmer, mais il s’agirait de la Villa Saint-Georges à Victoriaville, de la Villa du Parc à Warwick et du Carrefour des générations à Daveluyville.

Les participants de ce projet « Main dans la main », des jeunes de 12 à 24 ans, seront jumelés avec des aînés pour vivre une expérience de maillage intergénérationnel. Le DG de la MRC a rappelé qu’un sondage en cours a pour objectif de déterminer le type d’activités à privilégier entre générations. La MRC avait déjà réservé une somme à ce projet, un montant de 2000 $, qui servira notamment à l’achat de matériel, à l’achat de cadeaux pour des tirages et à de la publicité sur les médias sociaux.

Mise en valeur du patrimoine

La MRC d’Arthabaska consent une aide de 4000 $ au projet de mise en valeur du patrimoine « 100 ans de culture » dans la région piloté par la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville. Par ailleurs, un montant de 3000 $ est accordé à un projet mené en partenariat avec l’organisme Archives Bois-Francs dans le but de mettre en valeur l’héritage de la route 116 dans la région.

Le Conseil de la MRC accorde aussi une somme de 3000 $ pour « Les jeudis du patrimoine », des activités qui prennent notamment la forme d’ateliers, de conférences et de spectacles.

Enfin s’ouvre l’appel de projets pour le Fonds culturel arthabaskien visant à répondre aux objectifs de sensibilisation et de mise en valeur du dynamisme de la culture sur le territoire. « Mis en place il y a quelques années, il s’agit d’un fonds de soutien aux initiatives culturelles. On autorise l’appel de projets, ce qui permettra aux organisations de soumettre des projets et d’obtenir une aide de 1000 $. C’est souvent la bougie d’allumage qui vient permettre la réalisation de projets à saveur culturelle dans nos communautés », a fait valoir Frédérick Michaud.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires