Louis Robitaille célèbre son retour au Colisée avec une victoire

Par Zakary Mercier
Louis Robitaille célèbre son retour au Colisée avec une victoire
(Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville accueillaient Louis Robitaille et ses Olympiques de Gatineau. Il s’agissait d’un retour pour lui au Colisée Desjardins. Le Victoriavillois Tristan Luneau donnait ses premiers coups de patin dans sa ville natale depuis son entrée dans la LHJMQ. Derrière le banc des Félins, c’est Sébastien Charpentier qui prenait la barre de l’équipe en l’absence de Carl Mallette qui est présentement avec Hockey Canada.

Les visiteurs n’ont pas perdu de temps avant de se mettre en marche. Dès la deuxième minute, Zachary Dean a surpris Nikolas Hurtubise avec un excellent tir. Quelques minutes plus tard, Jonah De Simone a profité d’un bond favorable pour doubler l’avance des siens. Raphaël Blouin a assuré la réplique pour les Félins en marquant son deuxième filet de la saison. En fin d’engagement, Mathieu Bizier a récupéré un retour de lancer pour redonner une avance de deux buts aux Gatinois.

En milieu de deuxième période, Loick Daigle a tiré avantage d’un revirement des Olympiques pour marquer en désavantage numérique. Moins de deux minutes plus tard, Zachary Dean a inscrit son deuxième de la rencontre pour, une fois de plus, redonner une avance de deux buts aux siens.

Aucune des deux formations n’a été en mesure de trouver le fond du filet par la suite. Les Tigres ont donc baissé pavillon par la marque de 4 à 2 devant les Olympiques.

Malgré la victoire, l’entraîneur-chef des Gatinois, Louis Robitaille, n’était pas pleinement satisfait de la performance de sa troupe. « C’était un match bizarre. Nous avons pris le contrôle en début de match, mais nous avons eu des moments plus difficiles qui leur ont donné de bonnes chances de marquer. Nous leur avons permis d’y croire. Ça reste que notre meilleure période a été la troisième. Nous avons été en contrôle et calme pour conserver notre avance. Dans l’ensemble, nous avons généré beaucoup de choses offensivement, mais je pense que l’on peut être encore meilleurs. »

Ce dernier revenait au Colisée Desjardins pour la première fois depuis qu’il a quitté l’organisation en avril 2020. Les Tigres avaient préparé un montage photo de son passage avec l’équipe. « J’aimerais remercier l’organisation pour sa classe envers moi et Nicolas Kingsbury-Fournier qui a reçu sa bague. Ce sont de petits gestes qui représentent beaucoup. Ce fut quatre années importantes pour moi et ce sont eux qui m’ont donné ma première chance. Je suis content d’être ici et d’avoir savouré la victoire. »

C’était également soir de première pour le Victoriavillois Tristan Luneau qui était de passage dans sa ville natale pour la toute première fois de sa carrière. « C’est certain qu’il y avait plus de nervosité qu’à l’habitude. De revenir jouer ici, ça me rappelle plein de bons souvenirs. J’étais vraiment content. Ça reste que depuis deux ans, c’est le logo des Olympiques qui est maintenant tatoué sur mon coeur. »

Robitaille était mitigé concernant la façon dont s’est comporté son jeune protégé. « C’est la première fois que je le sentais nerveux. Il a fait de bonnes et des moins bonnes choses. C’est normal et il doit vivre ces moments-là en tant que jeune joueur. Pour nous, ça reste que c’est un leader et un jeune homme de qualité. Je suis content de tout ce qui lui arrive depuis le début de sa carrière. »

Chez les Tigres, Sébastien Charpentier a apprécié son match en tant qu’entraîneur-chef des Tigres de Victoriaville. « C’était une belle expérience. C’est toujours excitant d’avoir des tâches différentes du quotidien et de manier les choses d’une autre façon. »

Il est loin d’avoir détesté le match de sa formation qui a obtenu plus de lancers dangereux que ses adversaires. « Nous avons fait de bonnes choses. J’ai aimé notre départ alors que nous avons créé des opportunités très tôt. Ça reste que de l’autre côté, c’est une équipe qui a beaucoup de potentiels offensifs et de rapidité. On dépend de la structure collective et des petits détails. En fin de compte, nous sommes restés dans le match malgré tout et nous avons démontré dernièrement que nous ne sommes jamais battus. »

Le prochain match des Félins aura lieu vendredi, alors qu’ils rendront visite au Phoenix à Sherbrooke.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires