Changements à venir en matière de gestion des matières résiduelles

Changements à venir en matière de gestion des matières résiduelles
Le Conseil de la MRC, réuni pour sa séance d'octobre, a consenti un budget de 40 000 $ pour la campagne d'information. (Photo : www.lanouvelle.net)

La MRC d’Arthabaska mènera, au cours des prochaines semaines, une campagne d’information et de sensibilisation en lien avec les changements à venir, dès le 1er janvier, dans les habitudes de transport et de collecte des matières résiduelles.

Une conférence de presse, prévue sous peu, précisera les différents changements.

Sans entrer dans les détails pour le moment, le directeur général de la MRC d’Arthabaska, Frédérick Michaud, a fait savoir que les changements découlent d’une réflexion par le Conseil de la MRC sur son plan de gestion des matières résiduelles. « On en est arrivé à certains constats, dont le fait que les bacs à déchets de la grande majorité des citoyens sont passablement vides pour être ramassés aux deux semaines. Une réflexion s’est faite dans le but d’optimiser la fréquence des collectes et augmenter le service de compostage qui, dans plusieurs municipalités, cesse complètement en période hivernale », a indiqué M. Michaud.

Les décisions prises seront donc annoncées et expliquées en conférence de presse. Les nouvelles orientations, a précisé le DG de la MRC, ont des considérations, non seulement environnementales, mais aussi économiques. « Tous les déchets qu’on place dans les bacs noirs sont fortement taxés par le gouvernement du Québec, tandis que ce qu’on dépose dans les bacs de compostage, mais surtout de recyclage, est compensé sous forme de redevance », a rappelé Frédérick Michaud.

À sa séance d’octobre, mercredi soir, le Conseil de la MRC a autorisé l’octroi d’une somme de 40 000 $ pour l’élaboration de  la campagne visant à informer les citoyens des changements à venir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires